FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Choiseul.
Renaud César de Choiseul-Praslin
Portrait par Greuze, 1775

Titre 2e Duc de Praslin
et pair de France
(17851791)
Autre titre Seigneur de Sainte-Suzanne
Baron de Quintin
Prédécesseur César Gabriel de Choiseul-Praslin
Successeur Antoine-César de Choiseul-Praslin
Grade militaire Maréchal de camp
Biographie
Dynastie Maison de Choiseul
Origine Royaume de France Royaume de France
Nom de naissance Renaud César Louis de Choiseul
Surnom Regnaud[1], César, Louis
Père César Gabriel de Choiseul-Praslin

Orn ext Duc et pair de France.svg
Blason Choiseul-Praslin.svg

Renaud César Louis de Choiseul (Paris, 18 janvier 1735hôtel de Belle-Isle[réf. à confirmer][n 1] (Paris), 5 décembre 1791), 2e duc de Praslin, est un militaire, diplomate, et homme politique français du XVIIIe siècle.

Biographie Modifier

Fils de César Gabriel de Choiseul-Praslin (1712-1785) et d'Anne-Marie de Champagne (1712-1783), Renaud César, vicomte de Choiseul fut menin du Dauphin et ambassadeur à la cour de Naples[2].

Déjà héritier du château de Sainte-Suzanne, dans le Maine, qu'il tint de son père[3], il rentra en possession du château de Quintin par son mariage (1754) avec Guyonne Marguerite Philippine de Durfort[2]. Pour montrer l'intérêt qu'ils portent au château moderne de Quintin[n 2], ils y font des travaux entre 1785 et 1790, installant notamment l'actuelle salle à manger. Dès 1756, les assemblées de ville s'y tenaient.

Il était parvenu au grade de maréchal de camp, lorsqu'il fut élu, le 4 avril 1789, par la sénéchaussée d'Anjou, député de la noblesse aux États généraux de 1789[4]. Grand seigneur « libéral[2] » nourri de l'Encyclopédie, favorable aux idées nouvelles même les plus avancées, sa correspondance, en est la preuve, le vicomte de Choiseul, devenu duc de Praslin en 1785, ne redoute pas la Révolution française[2].

Il siégea dans l'Assemblée parmi les partisans de la monarchie constitutionnelle, vota l'admission de douze députés de Saint-Domingue, et réclama pour eux voix délibérative[4].

« Organe » de la province d'Anjou, il développa à la tribune des observations sur le l'emplacement, que cette province proposait, de l'impôt de la gabelle par un autre impôt moins onéreux pour le peuple[4].

En 1790, il exposa les causes de la ruine de la compagnie des Indes, et se prononça pour que le droit de paix et de guerre fût conféré au roi[4].

Ce fut lui qui fit décréter, en 1791, qu'il serait attaché aux drapeaux de tous les régiments des cravates tricolores. Au mois de juin de la même année, il proposa d'approuver la conduite des commissaires de l'Assemblée qui ramenèrent à Paris Louis XVI arrêté à Varennes. Il mourut peu de temps après la fin de la législature[4] en son hôtel parisien[3].

Son nom fut trouvé, ainsi que celui de la duchesse de Choiseul, sur la liste des protégés de la reine Marie-Antoinette[4].

Armoiries Modifier

Renaud César de Choiseul-Praslin
200px
Fonctions
Ambassadeur de France à Naples
5 mai 178930 septembre 1791
Député de la sénéchaussée d'Anjou
5 mai 178930 septembre 1791
Élection 4 avril 1789
Législature États généraux de 1789
Assemblée constituante de 1789
Groupe politique Noblesse
Biographie
Résidence Château de Sainte-Suzanne
Château de Randan
Château de Quintin
Hôtel de Belle-Isle
(n° 56, rue de Lille)
Liste des députés aux États généraux de 1789, par ordre, bailliage et sénéchaussée
Liste alphabétique des membres de l'Assemblée constituante de 1789

Écartelé, aux 1 et 4, d’azur à la « croix billettée » d'or ; aux 2 et 3 de gueules au lion couronné d'or qui est Aigremont.[5]

Ascendance & postérité Modifier

Fils de César Gabriel de Choiseul-Praslin (1712-1785) et d'Anne-Marie de Champagne (1712-1783), Renaud César, vicomte de Choiseul épousa, le 30 janvier 1754, Guyonne Marguerite Philippine (26 décembre 1739 - 26 février 1806), fille de Guy Louis de Durfort (1714-1775), duc de Lorges et de Marie Butault de Marsan (1718-1788), dont il eut :

Notes et références Modifier

  1. L'hôtel de Choiseul-Praslin, situé à l'angle de la rue de Sèvres et de la rue Saint-Romain, avait été échangé, par César Gabriel de Choiseul-Praslin, avec l'hôtel de Belle-Isle du quai de la Grenouillère, qui appartenait au roi.
  2. Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle le château avait été délaissé par ses propriétaires au profit de Lorges. Il n'avait plus pour seuls habitants que l'intendant et quelques officiers seigneuriaux.
  1. Robet & Cougny 1890, p. 102.
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 Blais 2012.
  3. 3,0 et 3,1 Roglo 2012.
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4 et 4,5 Robet & Cougny 1890, p. 103.
  5. Popoff 1996, p. 102.

Annexes Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie Modifier

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Chronologies Modifier

Renaud César de Choiseul-Praslin
Naissance : 18 janvier 1735 Décès : 5 décembre 1791
Pairie de France
Précédé par
César Gabriel de Choiseul-Praslin
2e Duc de Praslin
(1785-1791)
Suivi par
Antoine-César de Choiseul-Praslin

Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard