FANDOM


Fichier:PalaisdeLuxembourg02.jpg

Cette liste permet de comprendre les diverses évolutions chronologiques de cette assemblée. Elle vient en complément de la catégorie Catégorie:Sénateur du Second Empire, qui fournit une liste des membres par ordre alphabétique.


Modèle:Palette Sénateurs du Second Empire

1852 Modifier

Nominations du 26 janvier 1852 Modifier

  1. Louis-Jacques-Maurice de Bonald (1787-1870), cardinal, archevêque de Lyon, primat des Gaules ;
  2. Jacques-Marie Antoine Célestin Dupont (1792-1859), cardinal, archevêque de Bourges ;
  3. Adrien-Jacques-Marie-Césaire Mathieu (1796-1875), cardinal, archevêque de Besançon ;
  4. Thomas Gousset (1792-1866), cardinal, archevêque de Reims ;
  5. Étienne Maurice Gérard (1773-1852), maréchal de France ;
  6. Honoré Charles Reille (1775-1852), maréchal de France ;
  7. Jérôme Bonaparte (1784-1860), maréchal de France ;
  8. Rémy Joseph Isidore Exelmans (1775-1852), maréchal de France ;
  9. Jean Isidore Harispe (1768-1855), maréchal de France ;
  10. Jean Baptiste Philibert Vaillant (1790-1872), maréchal de France ;
  11. Albin Roussin (1781-1854), amiral de France ;
  12. Ange René Armand de Mackau (1788-1855), amiral de France ;
  13. Michel-Jacques-François Achard (1778-1855) ;
  14. Antoine Maurice Apollinaire d'Argout (1782-1858) ;
  15. Charles d'Audiffret (1787-1878) ;
  16. Adrien-Aimé Fleury[1] (1783-1861), comte de Bar, général de division, député à l'Assemblée nationale législative de 1849 ;
  17. Achille, comte Baraguey d'Hilliers (1795-1878), maréchal de France ;
  18. Félix-Bellator, comte de Beaumont[2] (1794-1866), dit « Beaumont de la Somme » ;
  19. Charles de Beauvau-Craon (1793-1864) ;
  20. Antoine-Louis-Pierre-Joseph Godard (1791-1872), marquis de Belbeuf, ancien membre de la Chambre des pairs ;
  21. Napoléon Alexandre Berthier de Wagram (1810-1887) ;
  22. Henri Georges, 2e comte Boulay de la Meurthe (1797-1858), député (1837-1848), président du Conseil d'État (1849-1852) ;
  23. Achille Le Tonnelier, comte de Breteuil (1781-1864) ;
  24. Marie Jean Pierre Hubert (1798-1881), duc de Cambacérès, dit « Cambacérès aîné » ;
  25. Boniface de Castellane (1788-1862), maréchal de France ;
  26. Joseph Grégoire Casy (1787-1862), vice-amiral ;
  27. François Jean, comte Clary (1814-1889), lieutenant-colonel dans la Garde nationale ;
  28. Ernest Charles Marie Eugène de Croix (1803-1874), 5e marquis d'Heuchin ;
  29. Marie Jean Pierre Pie Frédéric Dombidau de Crouseilhes (1792-1861), ancien membre de la Chambre des pairs, député à l'Assemblée législative (1849), ministre de l'Instruction publique et des Cultes (avril-octobre 1851) ;
  30. Napoléon Joseph Curial (1809-1861), ancien membre de la Chambre des pairs, député à l'Assemblée constituante (1848), à l'Assemblée législative (1849) ;
  31. Édouard Drouyn de Lhuys (1805-1881), ministre des Affaires étrangères (1848-1849, 1851, 1852-1855, 1862-1866) ;
  32. Jean-Baptiste Dumas ;
  33. Charles Dupin (1784-1873), député à l'Assemblée législative (1849) ;
  34. Léonce Élie de Beaumont (1798-1874), géologue, membre de l'Institut de France ;
  35. Achille Fould (1800-1867), ministre d'État (juillet 1852) ;
  36. Antoine Eloi Jean-Baptiste Fouquier d'Hérouël[3] (1784-1852), chef d'escadron, représentant à l'Assemblée nationale législative de 1849 ;
  37. Louis-Luglien, baron de Fourment[4] (1788-1864) ;
  38. Jean-Élie Gautier (1781-1858), sous-gouverneur de la Banque de France ;
  39. Ernest Stanislas de Girardin[5] (1801-1874) ;
  40. Achille Félicité Goulhot de Saint-Germain[6] (1803-1875), député de la Manche à l'Assemblée nationale législative de 1849 ;
  41. Alphonse Henri, comte d'Hautpoul ;
  42. Gaud-Amable, baron Hugon (1783-1862), vice-amiral ;
  43. Eugène Alexandre Husson (1786-1868), maréchal de camp ;
  44. Théobald de Lacrosse ;
  45. Louis-Napoléon-Loetitia-Charles (1809-1889), baron de Ladoucette ;
  46. Auguste Luc Nompar de Caumont (1803-1882), 10e duc de La Force (1857) ;
  47. Armand Charles Louis Le Lièvre de La Grange ;
  48. Jean Ernest Ducos de La Hitte ;
  49. Honoré Charles Baston[7] (1788-1868), 2e comte de La Riboisière ;
  50. Anatole Charles Alexis Becelair, marquis de La Wœstine (1786-1870), lieutenant-général des armées du roi, et gouverneur des Invalides ;
  51. Louis-Martin Lebeuf[8] (1792-1854), propriétaire de faïenceries, régent de la Banque de France (1835), maire de Montereau, député de Seine-et-Marne (1837-1842, 1849-1852) ;
  52. Jules Polydore Le Marois ;
  53. Augustin-Louis[9] (1787-1864), 2e comte Lemercier, chef d'escadron de chasseurs à cheval, conseiller général de l'Orne, député de l'Orne, médaillé de Sainte-Hélène, commandeur de la Légion d'honneur ;
  54. Armand Jacques Leroy de Saint-Arnaud ;
  55. Urbain Jean Joseph Le Verrier ;
  56. Albert-Magdelaine-Claude[10] (1772-1857), comte de Lezay-Marnésia, préfet du Lot (1815), de la Somme (1816), député du Lot (1816-1820), du Rhône (1817) et du Loir-et-Cher (1828), membre de la Chambre des pairs (1835) ;
  57. Bernard Pierre Magnan (1791-1865), maréchal de France ;
  58. Jacques André Manuel[11] (1772-1857), dit « Manuel de la Nièvre » ;
  59. Antoine-Philibert Marchant[12] (1796-1859), dit « Marchant du Nord » ;
  60. Jacques-André Mesnard (1796-1859), ancien membre de la Chambre des pairs, premier vice-président du Sénat ;
  61. Auguste Mimerel (1786-1871), dit « Mimerel de Roubaix » ;
  62. Napoléon Joseph Ney (1803-1857), 2e prince de la Moskowa ;
  63. Lucien Charles Joseph Napoléon (1803-1878), 3e prince Murat, ministre plénipotentiaire à Turin (1849-1850), colonel par la garde nationale de la banlieue de Paris ;
  64. Michel (1787-1862), 2e comte Ordener, général de division ;
  65. Philippe Antoine d'Ornano ;
  66. Jean-Thomas Arrighi de Casanova, duc de Padoue ;
  67. Alexandre Ferdinand Parseval-Deschenes ;
  68. Jean-Jacques Germain, baron Pelet-Clozeau ;
  69. Anne Charles Lebrun, duc de Plaisance ;
  70. Louis Poinsot ;
  71. Joseph Marie Portalis ;
  72. Adolphe François René, marquis de Portes (1790-1852), ancien membre de la Chambre des pairs ;
  73. Claude Antoine Hippolyte de Préval ;
  74. Auguste, comte Regnaud de Saint-Jean d'Angély, maréchal de France ;
  75. Henri-Jean-Victor de Rouvroy (1782-1865), duc de Saint-Simon, général de division, ancien membre de la Chambre des pairs ;
  76. Louis-Charles Sapey[13] (1767-1857), député de l'Isère au Corps législatif ([an X-1808), à la Chambre des Cent-Jours, à la Chambre des députés (1819-1824, 1828-1848) ;
  77. Jean Paul Adam, comte Schramm (1789-1884), général de division, ancien membre de la Chambre des pairs ;
  78. Raymond, comte de Ségur d'Aguesseau[14] (1803-1889), préfet du Lot, député des Hautes-Pyrénées à l'Assemblée nationale législative de 1849 ;
  79. Henri, 3e comte Siméon[15] (1803-1874) ;
  80. Amédée Thayer ;
  81. Antoine Claire Thibaudeau (1765-1854), ;
  82. Raymond-Théodore Troplong (1795-1869) ;
  83. Armand Alexandre Joseph Adrien (1815-1896), 6e marquis de Caulaincourt, 2e duc de Vicence ;
  84. Narcisse Vieillard[16] (1791-1857), député de la Manche (1842-1846, 1848 et 1849).

Nomination du 15 mars 1852 Modifier

  1. Ferdinand-François-Auguste Donnet (1795-1882), cardinal, archevêque de Bordeaux ;

Nominations du 27 mars 1852 Modifier

  1. Marie Dominique Auguste Sibour (1792-1857), archevêque de Paris ;
  2. Casimir Louis Victurnien de Rochechouart (1787-1875), duc de Mortemart ;
  3. Jean-Martin, baron Petit (1772-1856), lieutenant-général, ancien membre de la Chambre des pairs ;
  4. Jean-Pierre, baron Piat (1774-1862), général ;
  5. Jean-Martial Bineau (1805-1855) ;
  6. Léon-Formose, marquis de Barbançois[17] (1792-1863), député des Hautes-Pyrénées à l'Assemblée nationale législative de 1849 ;
  7. Georges-Charles de Heeckeren d'Anthès (1812-1895) ;

Nominations du 28 juillet 1852 Modifier

  1. François-Xavier Joseph, comte de Casabianca (1796-1881) ;
  2. Noël Lefebvre-Duruflé (1792-1877) ;

Nomination du 29 juillet 1852 Modifier

  1. Louis Félix Étienne, marquis de Turgot (1796-1866) ;


Nominations du 2 décembre 1852 Modifier

  1. Jacques Pierre Abbatucci (1791-1857) ;
  2. Gilbert Alexandre, comte Carrelet (1789-1874), général de division ;

Nomination du 25 décembre 1852 Modifier

  1. S.A.I. Napoléon Joseph Charles Paul (1822-1891), prince Napoléon ;

Nominations du 31 décembre 1852 Modifier

  1. Charles de Flahaut (1785-1870) ;
  2. Amédée (1791-1857), 2e marquis de Pastoret Page d'aide sur l'homonymie, ancien membre de la Chambre des pairs ;
  3. Alphonse (1789-1864), 2e comte de Grouchy Page d'aide sur l'homonymie ;
  4. Charles Émile (1790-1874), 2e marquis de La Place Page d'aide sur l'homonymie ;
  5. Pierre Magne (1806-1879), ancien ministre des Finances ;
  6. Henri-Auguste-Georges de La Rochejaquelein (1805-1867), officier de cavalerie, député légitimiste ;
  7. Jacques Louis Randon (1795-1871), gouverneur général de l'Algérie ;
  8. Louis, comte de Rostolan (1791-1862), général de division ;
  9. Emmanuel Pons Dieudonné 2e comte de Las Cases[18] (1792-1863), député du Finistère à la Chambre des députés de la monarchie de Juillet, secrétaire de l'Assemblée ;
  10. Achille Joseph, comte Delamare (1790-1873), lieutenant colonel d'état-major ;
  11. François-René Vallet (1777-1863), comte de Villeneuve Page d'aide sur l'homonymie de Chenonceaux, chambellan du roi de Hollande et de l'empereur Napoléon Ier ;
  12. Antoine-Joseph-Maurice, marquis d'André (1788-1860), général de division ;
  13. Auguste Pierre Walbourg Gemeau (1790-1868), lieutenant-général ;
  14. Alphonse de Bauffremont-Courtenay (1792-1860), duc de Bauffremont, président du conseil général de Haute-Saône ;
  15. Claude Alphonse Delangle (1797-1869), premier président de la cour d'appel de Paris ;
  16. Georges-Nicolas-Marc, baron Létang[19] (1788-1864), général de division ;
  17. Charles Philippe Henri de Noailles (1808-1854), 8e prince de Poix, 5e duc espagnol de Mouchy, 4e duc français de Mouchy ;
  18. Jean-Alexandre Le Pays de Bourjolly (1791-1865), général de division ;
  19. Jean-Gilbert Victor Fialin (1808-1872), duc de Persigny ;
  20. Joachim Charles Napoléon, comte Clary (1802-1856), conseiller général de Seine-et-Marne ;
  21. Joseph Désiré Foucher (1786-1860), lieutenant-général ;
  22. Claude-Nicolas Vaudrey (1784-1857), général de brigade ;
  23. Charles Jean Firmin Maillard (1774-1854), ancien membre de la Chambre des pairs ;
  24. Philippe-Antoine Gueswiller (1791-1865), général de division ;
  25. Christophe Michel, comte Roguet (1800-1877), aide de camp de Napoléon III ;
  26. Jacques Bergeret (1771-1857), vice-amiral, ancien membre de la Chambre des pairs ;
  27. Thomas-Louis Desmazières (1775-1855), ancien député de Maine-et-Loire ;
  28. François Alexandre Cavenne (1773-1856), inspecteur général des Ponts et Chaussées ;
  29. Jean-Baptiste Cécille (1787-1873), militaire, diplomate ;
  30. Pierre Chrétien Korte (1788-1862), général de division ;
  31. Viala Charon (1794-1880), général de division ;
  32. François Joseph, 2e comte de Barral-Montferrat (1787-1856), capitaine de cavalerie, page de Napoléon Ier ;
  33. Jean Pierre François, comte Bonet (1768-1857), général de division ;
  34. S.A. le prince Louis-Lucien Bonaparte (1813-1891) ;
  35. Paul-Charles-Amable, baron de Bourgoing (1791-1864), diplomate ;
  36. Napoléon Maret (1803-1898), duc de Bassano, grand chambellan ;
  37. Pierre Claude Louis Robert (1811-1869), comte Tascher de la Pagerie ;
  38. Félix Barthe[20] (1795-1863).

1853 Modifier

Nomination du 9 février 1853 Modifier

  1. Victor François Marie Perrin (1796-1853), duc de Bellune ;

Nominations du 4 mars 1853 Modifier

  1. Ferdinand Barrot (1806-1883), grand référendaire du Sénat ;
  2. Hilaire Étienne Octave Rouillé (1798-1866), marquis de Boissy ;
  3. Charles-Wangel Bret (1791-1860), préfet du Haut-Rhin (1833-1848), préfet de la Haute-Garonne (1852-1852), préfet du Rhône (1852-1853) ;
  4. Alceste de Chapuys (1800-1868), baron de Montlaville, préfet de l'Isère, de la Haute-Garonne, député de Saône-et-Loire (1838-1848) ;
  5. Jean Baptiste Auguste Dariste[21] (1807-1875), député des Basses-Pyrénées (1848-1851) ;
  6. Louis Isaac Pierre Hilaire Doret (1788-1866), capitaine de vaisseau, gouverneur de la Réunion ;
  7. Théodore Ducos (1801-1855), ministre de la Marine et des Colonies ;
  8. Antoine Théodore de Viel de Lunas (1803-1871), marquis d'Espeuilles, agronome, conseiller général de la Nièvre ;
  9. Alphonse Joseph Paul Marie Ernest de Cadoine (1792-1865), marquis de Gabriac Page d'aide sur l'homonymie, diplomate, ancien membre de la Chambre des pairs ;
  10. Charles Eugène (1779-1859), comte Lalaing d'Audenarde, lieutenant-général des armées du roi, ancien membre de la Chambre des pairs ;
  11. Marie-Denis Larabit[22], député de l'Yonne ;
  12. Louis Ange Élysée Antoine, vicomte de Suleau (1793-1871), préfet d'Eure-et-Loir (1849) puis des Bouches-du-Rhône (1849-1853) ;
  13. René-François-Elisabeth-Tiburce de Thorigny (1798-1869), ministre de l'Intérieur ;
  14. Napoléon Mortier (1804-1869), duc de Trévise, ancien membre de la Chambre des pairs ;
  15. Jacques Édouard Burignot[23] (1795-1873), baron de Varennes Page d'aide sur l'homonymie, député de Saône-et-Loire ;

Nomination du 7 mars 1853 Modifier

  1. François-Nicolas-Madeleine Morlot (1795-1862), cardinal, archevêque de Tours, grand aumônier ;

Nominations du 8 mars 1853 Modifier

  1. Jacques Aupick (1789-1857), maréchal de camp, ambassadeur à Madrid ;
  2. Pierre-Antoine Lebrun (1785-1873), ancien membre de la Chambre des pairs ;
  3. Jean-Baptiste, 2e baron Thieullen[24](1789-1862), député des Côtes-du-Nord (1849-1853) ;

Nomination du 21 juin 1853 Modifier

  1. Charlemagne de Maupas (1818-1888), préfet de police de Paris (1851-1852), ministre de la Police générale (1852-1853) ;

Nominations du 23 juin 1853 Modifier

  1. Ernest Arrighi de Casanova (1814-1888), 2e duc de Padoue (« Arrighi Page d'aide sur l'homonymie de Casanova fils »)  ;
  2. Jean-Jacques Berger (1791-1859), préfet de la Seine ;
  3. Prosper Mérimée (1803-1870) ;
  4. Charles Jean Marin Félix, marquis de La Valette[25] (1806-1881), envoyé extraordinaire à Constantinople ;

Nominations du 19 décembre 1853 Modifier

  1. Hippolyte Fortoul (1811-1856), ministre de l’Instruction publique (1852-1856) ;
  2. Edouard-James Thayer (1802-1859), conseiller d'État ;

1854 Modifier

Nomination du 27 mai 1854 Modifier

  1. Charles Baudin (1784-1854), amiral de France ;

Nomination du 19 juin 1854 Modifier

  1. Alfred Daviel (1800-1856), président honoraire de la Cour impériale de Rouen ;
  2. Alphonse Joseph Constant Bourelle de Sivry[26] (1799-1862), préfet de La Meurthe (1850-1854) ;
  3. Hubert-Joseph Lyautey (1789-1857), général de division ;
  4. Joseph Marie de Pernety (1766-1856), général de division, ancien membre de la Chambre des pairs ;
  5. René Eleuthère Fontaine (1789-1853), marquis de Cramayel, général de division (1848) ;
  6. Gustave-Charles-Alexandre Martin[27] (1791-1868), 2e baron de Chassiron Page d'aide sur l'homonymie, conseiller général et député de la Charente-Inférieure (1831-48), conseiller à la Cour des comptes ;

Nomination du 2 décembre 1854 Modifier

  1. Ferdinand Hamelin (1794-1864), amiral de France ;

Nominations du 4 décembre 1854 Modifier

  1. Louis Hector de Galard (1802-1781), comte de Brassac, comte et prince de Béarn, diplomate ;
  2. Adolphe Billault (1805-1863), ministre de l'Intérieur, ministre sans portefeuille, ministre d'État ;
  3. Jules Agésilas Alexandre Louis Marie François de Saint-André (1806-1879), comte de Grossolles-Flamarens, chambellan honoraire de la chambre impériale  ;
  4. Joseph Poniatowski (1816-1873), ministre plénipotentiaire toscan en France ;
  5. Antoine Constantin de Prévost (1788-1857), général de division ;
  6. Denis Victor Tourangin (1788-1880), préfet du Rhône (1849) ;
  7. Claude-Marius Vaïsse (1799-1864), préfet du Rhône (1853-1864).

1855 Modifier

Nomination du 31 janvier 1855 Modifier

  1. Polycarpe Anne Nicolas Levasseur (1790-1867), général de division ;

Nomination du 16 février 1855 Modifier

  1. Louis Bernard Bonjean (1804 - 1871), jurisconsulte, ministre de l'agriculture et du commerce ;

Nomination du 20 mars 1855 Modifier

  1. Joseph Romain-Desfossés (1798-1864), amiral de France, ministre de la Marine et des Colonies ;

Nomination du 26 avril 1855 Modifier

  1. Alexandre Florian Joseph Colonna Walewski (1810-1868), ambassadeur de France au Royaume-Uni (1851-1855) ;

Nomination du 17 août 1855 Modifier

  1. François Certain de Canrobert (1809-1895), maréchal de France ;

Nominations du 15 septembre 1855 Modifier

  1. Aimable Pélissier (1794-1864), duc de Malakoff, maréchal de France ;
  2. Armand Joseph Bruat (1796-1855), amiral de France : meurt avant de prendre séance.

1856 Modifier

Nomination du 9 février 1856 Modifier

  1. Pierre Joseph François Bosquet (1810-1861), maréchal de France ;

Nomination du 31 mars 1856 Modifier

  1. François-Adolphe de Bourqueney (1799-1869), ambassadeur de France en Autriche (1853-1859) ;

Nominations du 12 juin 1856 Modifier

  1. Eugène Rouher (1814-1884), ministre de l'Agriculture, du Commerce et des Travaux publics (1855-1863) ;
  2. Barthélemy Dominique Jacques de Castelbajac (1787-1864), général de division, envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire de France en Russie (1849) ;
  3. Louis Thomas Napoléon Dubourdieu[28] (1804-1857), dit le « baron du Bourdieu », vice-amiral, préfet maritime de Toulon

Nominations du 24 juin 1856 Modifier

  1. Charles Joseph Marie Marius, comte de Salles[29] (1803-1858), général de division (1852), député du Loiret (1846-1848), conseiller général du Loiret ;
  2. Patrice de Mac Mahon (1808-1893), duc de Magenta, maréchal de France ;
  3. Eugène de Mazenod (1782-1861), évêque de Marseille ;
  4. Philippe Octave Amédée, vicomte de Barral[30] (1791-1884), capitaine de cavalerie, député du Cher ;

Nomination du 8 septembre 1856 Modifier

  1. Antoine Édouard Herman (1785-1864), conseiller d'État.

1857 Modifier

Nominations du 9 juin 1857 Modifier

  1. François Joseph (1799-1880), baron, puis 4e comte Boulay Page d'aide sur l'homonymie de la Meurthe, conseiller d'État ;
  2. Ferdinand Favre (1779-1867), député de la Loire-Inférieure (1848-1857) ;
  3. Georges Eugène Haussmann (1809-1891), préfet de la Seine ;
  4. Henri Michel Scipion, marquis de La Rochelambert[réf. à confirmer][31],[32] (1789-1863), capitaine de la garde urbaine de Lyon (1814) ;
  5. Ernest Hilaire Le Roy, 2e baron de Boisaumarié (1810-1872), préfet de la Seine-Inférieure (1848-1870) ;
  6. Jacques, comte Mallet (1787-1869), vice-président du conseil des Ponts et Chaussées ;
  7. Séverin Louis Marie Michel Le Duff de Mésonan[33] (1781-1872), député du Finistère (1852-1857) ;
  8. Simon-François Allouveau de Montréal[34],[35] (1791-1873), général de division admis au cadre de réserve pour limite d'âge;
  9. Adolphe Niel (1802-1869), général de division, maréchal de France (1859) ;
  10. Pierre Marie Pietri (1809-1864), préfet de police de Paris (1852-1858) ;

Nominations du 12 août 1857 Modifier

  1. Armand Laity (1812-1889), préfet des Basses-Pyrénées (1854-1857) ;
  2. Melchior Joseph Eugène Daumas (1803-1871), directeur des affaires de l’Algérie au ministère de la Guerre, général de division ;

Nominations du 27 novembre 1857 Modifier

  1. André Dupin, dit « Dupin Page d'aide sur l'homonymie aîné » (1783-1865), procureur général près la Cour de cassation ;
  2. Adrien-Jules Cochelet (1788-1858), diplomate, conseiller d'État ;

Nominations du 26 décembre 1857 Modifier

  1. Armand Jacques Leroy de Saint-Arnaud (1798-1864), maréchal de France (décembre 1852) ;
  2. Jean-Baptiste Grivel (1788-1869), vice-amiral à la retraite ;
  3. Louis Henri Hubert Delisle (1811-1881), gouverneur de La Réunion (1852-1858) ;

1858 Modifier

Nominations du 8 février 1858 Modifier

  1. Fortuné Joseph Hyacinthe Le Prédour de Kerambriec (1793-1866), vice-amiral (1852), membre du Conseil d'Amirauté (1853) ;
  2. Charles Ogé Barbaroux (1792-1867), représentant du peuple (Île de la Réunion) à l'Assemblée législative de 1849 ;

Nomination du 14 juin 1858 Modifier

  1. Charles-Marie-Esprit Espinasse (1815-1859), général de division, inspecteur général de l'infanterie (1857), ministre de l'Intérieur (7 février-14 juin 1858)

Nomination du 20 septembre 1858 Modifier

  1. Jean-Baptiste Louis Gros (1793-1870), diplomate ;

1859 Modifier

Nomination du 5 mai 1859 Modifier

  1. Ernest de Royer (1808-1877), ministre de la Justice (1851, 1857-1859) ;

Nomination du 8 mai 1859 Modifier

  1. Edouard Thouvenel (1818-1866), ambassadeur à Constantinople (mai 1855-1860), ministre des Affaires étrangères (1860-1862) ;

Nominations du 16 août 1859 Modifier

  1. Pierre-Hippolyte-Publius, baron Renault (1807-1870), général de division ;
  2. Élie Frédéric Forey (1804-1872), général de division (1851), maréchal de France (1863) ;
  3. François Augustin (1794-1875), 3e baron Thiry Page d'aide sur l'homonymie, officier d'ordonnance de Louis-Philippe Ier, général de division (1851) ;
  4. Edgar Napoléon Henry Ney (1812-1882), 3e prince de la Moskowa, général de division (1863), député, premier veneur puis grand veneur de l'Empereur ;
  5. François Thomas Tréhouart (1798-1873), vice-amiral (1851), amiral de France (1869) ;
  6. Georges César Raphaël Huchet[36] (1814-1867), comte de La Bédoyère, député de la Seine-Inférieure, chambellan de Napoléon III ;
  7. Paul Panon, baron Desbassayns de Richemont (1809-1875), député d'Indre-et-Loire (1852-1859) ;
  8. Louis-Charles-Marie, baron de Vincent (1792-1872), conseiller d'État ;

Nominations du 14 novembre 1859 Modifier

  1. Gustave Rouland (1806-1878), ministre de l'Instruction publique et des Cultes (1856-1863), ministre présidant le Conseil d'État (1863-1864) ;
  2. Armand Charles Louis Le Lièvre (1783-1864), comte de La Grange Page d'aide sur l'homonymie, général de division (1851), ancien membre de la Chambre des pairs ;
  3. Félicien de Saulcy (1807-1880), président de la commission de la Carte des Gaules (1862).

1860 Modifier

Nomination du 18 janvier 1860 Modifier

  1. Amédée Thierry (1797-1873), maître des requêtes au Conseil d'État ;

Nomination du 13 février 1860 Modifier

  1. Aristide Isidore Jean Marie, comte de La Ruë Page d'aide sur l'homonymie[37] (1795-1872), général de division, directeur des affaires de l'Algérie au ministère de la Guerre (1845-1848), inspecteur général de la gendarmerie ;

Nomination du 3 mars 1860 Modifier

  1. Théodore Gréterin[38] (1794-1861), directeur de la division des douanes au ministère de l'Intérieur ;

Nomination du 14 mars 1860 Modifier

  1. Michel Chevalier (1806-1879), économiste saint-simonien ;

Nomination du 11 juillet 1860 Modifier

  1. Charles Rigault de Genouilly, vice-amiral (1858), amiral de France (1864), ministre de la marine et des colonies (1867) ;

Nomination du 29 septembre 1860 Modifier

  1. Antoine Lopez-de-la-Sainte-Trinité Théodore de Lesseps Page d'aide sur l'homonymie (1802-1874), diplomate, ministre plénipotentiaire de 1re classe (1853) ;

1861 Modifier

Nomination du 4 mars 1861 Modifier

  1. Charles Cousin-Montauban (1796-1878), comte de Palikao, général de division (1855)

Nomination du 6 mars 1861 Modifier

  1. Charles Joseph Louis (1811-1869), duc de Tascher de La Pagerie, premier chambellan de l'Impératrice Eugénie en janvier 1853, député du Gard au Corps législatif (1857-1861) ;

Nominations du 24 mai 1861 Modifier

  1. Alexandre-Anatole-François-Henri, baron Brenier de Renaudière (1807-1885), ministre des Affaires étrangères (1851) ;
  2. Augustin African Stourm (1797-1865), directeur général des Postes (1853-1861) ;

Nomination du 5 juillet 1861 Modifier

  1. Louis Etienne Arthur du Breuil-Hélion, vicomte de La Guéronnière[39] (1816-1875), journaliste, député du Cantal (1852), conseiller d'État (1853),

Nomination du 27 octobre 1861 Modifier

  1. Alexis Billiet (1783-1873), cardinal, archevêque de Chambéry (1840-1873)

Nomination du 14 novembre 1861 Modifier

  1. Adolphe de Forcade Laroquette (1820-1874), ministre des Finances (1860-1861).

1862 Modifier

Nomination du 22 janvier 1862 Modifier

  1. Léonard Victor Charner (1797-1869), vice-amiral (1855), amiral de France (1864) ;

Nominations du 25 mai 1862 Modifier

  1. Justin-Napoléon-Samuel-Prosper (1805-1873), marquis de Chasseloup-Laubat, ministre de la Marine (1851), ministre de l'Algérie et des Colonies (1859-1860), ministre de la Marine et des Colonies (1860-1867), ministre présidant le Conseil d'État (1869) ;
  2. Charles-Marie-Augustin de Goyon (1803-1870), général de division, aide de camp de Napoléon III ;
  3. Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867), artiste peintre, membre de l'Institut de France (Académie des Beaux-Arts, 1825).

Nomination du 2 novembre 1862 Modifier

  1. Gustave Louis Chaix d'Est-Ange (1800-1876), procureur général près la cour impériale de Paris (1857), conseiller d’État (1858) ;

1863 Modifier

Nominations du 7 mai 1863 Modifier

  1. Édouard Drouyn de Lhuys (1805-1881) (nouvelle nomination), ministre des Affaires étrangères (1848-1849, 1851, 1852-1855, 1862-1866) ;
  2. Edouard, comte Waldner de Freundstein (1789-1879), général de division (1851) ;
  3. Guillaume Stanislas Marey-Monge (1796-1863), comte de Péluse, général de division ;
  4. Édouard Réveil[40] (1799-1886), député du Rhône (1852-1863) ;
  5. Paul Ange Henri, comte Monier de La Sizeranne[41] (1797-1878), député de la Drôme (1837-1863) ;
  6. Jean-François Mocquard (1791-1864), chef de cabinet de Napoléon III ;
  7. Pierre de Mentque (1808-1878), préfet de la Gironde (1853-1863) ;
  8. Charles Lebègue de Germiny (1799-1871), gouverneur de la Banque de France (1857-1863)

Nominations du 1er juillet 1863 Modifier

  1. Charles-Amédée de Vuillefroy de Silly[42] (1810-1878), conseiller d'État ;
  2. Charles Emmanuel Raphaël Théry, marquis de Gricourt, chambellan de l'Empereur

Nominations du 20 octobre 1863 Modifier

  1. Pierre Jules Baroche (1802-1870), « ministre présidant le Conseil d'État » (1852), ministre sans portefeuille (1860), ministre de la Justice et des Cultes (23 juin 1863) ;

Nominations du 24 octobre 1863 Modifier

  1. François-Émile Villemain (1795-1867), conseiller d'État ;
  2. Victor Suin (1797-1877), conseiller d'État en service ordinaire ;
  3. Émile Herbillon (1794-1866), général de division

Nomination du 21 décembre 1863 Modifier

  1. Henri de Bonnechose (1800-1883), cardinal, archevêque de Rouen ;

Nomination du 30 décembre 1863 Modifier

  1. Jacques Camou (1792-1868), général de division ;

1864 Modifier

Nomination du 1er septembre 1864 Modifier

  1. Edmond-Charles, comte de Martimprey[43] (1808-1883), général de division, gouverneur de l'Algérie par intérim

Nomination du 5 septembre 1864 Modifier

  1. François Achille Bazaine (1811-1888), maréchal de France ;

Nomination du 28 septembre 1864 Modifier

  1. Gustave Rouland (nouvelle nomination) (1806-1878), ministre de l'Instruction publique et des Cultes (1856-1863), ministre présidant le Conseil d'État (1863-1864), vice-président du Sénat (1864-1870)

Nominations du 5 octobre 1864 Modifier

  1. Napoléon Auguste Lannes (1801-1874), duc de Montebello, député de la Marne à l'Assemblée nationale législative (Deuxième République) ;
  2. Adolphe Barrot (1801-1870), ambassadeur en Espagne (1858-1864) ;
  3. Georges Darboy (1813-1871), archevêque de Paris (1863-1871) ;
  4. Éloy-Ernest Forestier de Boinvilliers (1799-1886), conseiller d'État ;
  5. Camille Godelle (1804-1874), député de l'Aisne à l'Assemblée nationale législative (Deuxième République) ;
  6. Jean Raymond Sigismond Alfred, comte de Salignac Page d'aide sur l'homonymie-Fénelon Page d'aide sur l'homonymie (1810-1883), ministre plénipotentiaire à Berne ;
  7. François-Michel-Armand de Chabrier-Peloubet (1789-1871), directeur général des archives de l'Empire (1848-1857) ;
  8. Émilien de Nieuwerkerke (1811-1892), intendant des Beaux-Arts de la Maison de l'Empereur ;
  9. Jean-Charles Persil[réf. à confirmer][44] (1785-1870), conseiller d'État ;

1865 Modifier

Nominations du 15 mars 1865 Modifier

  1. Adrien-Marie Devienne[45] (1802-1883), premier président de la Cour impériale de Paris (1858) ;
  2. Émile Mellinet (1798-1894), général de division, commandant supérieur des Gardes nationales de la Seine ;
  3. Émile Félix Fleury (1815-1884), général de division, diplomate, aide de camp de l'Empereur, premier écuyer puis grand écuyer ;
  4. Henri Chevreau (1823-1903)

Nomination du 28 mars 1865 Modifier

  1. Paul Boudet (1800-1877), ministre de l'Intérieur (1863-1865), secrétaire (31 mars 1865) puis premier vice-président (17 novembre 1865) du Sénat ;

Nomination du 28 avril 1865 Modifier

  1. Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869), maître de conférence à l'École normale supérieure ;

Nomination du 18 juillet 1865 Modifier

  1. Charles Corta (1805-1870), député des Landes (1852, 1857 et 1863) ;

Nomination du 5 août 1865 Modifier

  1. Édouard Bouët-Willaumez (1808-1871), vice-amiral ;

Nomination du 4 novembre 1865 Modifier

  1. Charles Adrien His, comte de Butenval (1809-1883), ambassadeur de France en Belgique, conseiller d'État ;

Nominations du 26 décembre 1865 Modifier

  1. Ustazade Silvestre de Sacy (1801-1879), membre de l'Académie française ;
  2. Charles Gabriel César Gudin[46] (1798-1874), général de division ;
  3. Claude Joseph Brandelys Green, comte de Saint-Marsault[47] (1807-1866), préfet des Deux-Sèvres (1848-1850), préfet de Seine-et-Oise (1852-1865).

Nominations du 31 décembre 1865 Modifier

  1. Armand-Octave-Marie d’Allonville (1809-1867), général de division ;
  2. Joseph Vinoy (1811-1880), général de division.

1866 Modifier

Nomination du 20 février 1866 Modifier

  1. Symphorien Boittelle (1813-1897), préfet de Police de Paris (1858-1866) ;

Nominations du 5 mai 1866 Modifier

  1. Joseph Jacques Margueritte Bernard Lacaze Page d'aide sur l'homonymie (1798-1874), avocat, député des Hautes-Pyrénées (1848-1851) ;
  2. Antoine Blondel (1795-1886), membre du conseil d'État à partir (1854) ;
  3. Philibert Mollard (1801-1873), général de division, aide de camp de l'Empereur ;
  4. Félix Baciocchi (1803-1866), premier chambellan de Napoléon III ;

Nomination du 14 décembre 1866 Modifier

  1. Paul de Ladmirault (1808-1898), général de division ;

1867 Modifier

Le Sénat a perdu en 1867 neuf de ses membres, dont six n'avaient aucun titre nobiliaire, savoir : MM. Ingres, Villemain, Barbaroux, Favre, Fould, et le général Levasseur. Les trois autres étaient les marquis de La Rochejaquelein et de La Bédoyère, et le vicomte d'Allonville, dont la promotion ne remontait qu'au 31 décembre 1866[48].

Neuf nominations ont comblé ces vides, et avec celle de M. le comte Walewski, rappelé au Luxembourg le 2 avril 1867, elles ont maintenu le chiffre des membres du Sénat à cent quarante-neuf, non compris les cardinaux, les maréchaux et les amiraux. Il ne reste donc qu'un seul fauteuil vacant[48].

Nomination du 5 janvier 1867 Modifier

  1. Gustave Olivier Lannes de Montebello (1804-1875), frère du précédent, général de division, aide de camp de l'Empereur ;

Nomination du 20 janvier 1867 Modifier

  1. Louis Henri Armand Behic (1809-1891), ministre de l'Agriculture, du Commerce et des Travaux publics (1863-1867), grand'croix de l'ordre d'Isabelle la Catholique[48] ;

Nominations du 22 janvier 1867 Modifier

  1. Gustave Louis Chaix d'Est-Ange (nouvelle nomination) (1800-1876), procureur général près la cour impériale de Paris (1857), conseiller d’État (1858) ;
  2. Alexandre Bauchart (1809-1887), ancien président de section au conseil d'État, ancien représentant du peuple ;
  3. Joseph Charles Edouard, marquis de Lisle de Siry[49] (1807-1884), ministre plénipotentiaire (de 1re classe[48]) à Lisbonne, grand'croix de l'Ordre de Notre-Dame de l'Immaculée Conception de Vila Viçosa de Portugal ;

Nomination du 2 avril 1867 Modifier

  1. Alexandre Florian Joseph Colonna Walewski (nouvelle nomination) (1810-1868), député des Landes au Corps législatif, président de l'Assemblée nationale (1865-1867) ;

Nominations du 18 novembre 1867 Modifier

  1. Alexandre Goüin (1792-1872), ancien ministre du Commerce, député d'Indre-et-Loire, vice-président du Corps législatif ;
  2. Henri François Alexandre Conneau (1903-1877), docteur en médecine, vice-président du conseil général du département de la Corse, Médecin personnel et 1er médecin de l'empereur Napoléon III ;
  3. Louis-François-Gabriel-Ange Chabanacy de Marnas (1809-1871), procureur général près la cour impériale de Lyon, grand'croix de l'ordre de Saint-Stanislas ;
  4. Octave Pierre Antoine Henri de Chabannes-Curton (1803-1889), vice-amiral ;
  5. Désiré Nisard (1806-1888), directeur de l’École normale supérieure ;

Nomination du 29 décembre 1867 Modifier

  1. Pierre-Guillaume-Frédéric Le Play (1809-1882), sociologue et économiste, conseiller d'État ;

1868 Modifier

Nomination du 12 mars 1868 Modifier

  1. Pierre Louis Charles de Failly (1810-1892), général de division ;

Nomination du 2 mai 1868 Modifier

  1. Léon de Laborde (1807-1869), directeur général des Archives de l'Empire ;

Nominations du 14 août 1868 Modifier

  1. Étienne Gilbert Eugène, vicomte de Sartiges (1809-1893), ambassadeur près le Saint-Siège  ;
  2. Alexandre, baron de Geiger[50] (1808-1891), député de la Moselle (1852-1867) ;
  3. Antoine Richard de Montjoyeux[51] (1795-1874), député de la Nièvre (1858-1868) ;
  4. Charles Étienne Conti[52] (1795-1874), député de la Corse (1848-1849, 1871-1872) ;
  5. Auguste Nélaton (1807-1873), professeur à l'hôpital Saint-Louis (Paris), membre de l'Académie des sciences ;

Nomination du 17 décembre 1868 Modifier

  1. Léonel Desle Marie René François, marquis de Moustier (1817-1869), ambassadeur à Constantinople (1861-1866), ministre des Affaires étrangères (1866-1868) ;

1869 Modifier

Nomination du 18 mars 1869 Modifier

  1. Pierre Alexandre Victor Barbier (1800-1874), directeur général des contributions indirectes (1861-1869) ;

Nominations du 6 mai 1869 Modifier

  1. Jacques Félix Meslin (1785-1872), général de division, député de la Manche (1846-1848, 1852-1869) ;
  2. Louis-Henri-François, marquis de Luzy-Pélissac[53] (1797-1869), général de division, député de la Drôme (1863-1869) ;
  3. Raymond Larrabure (1797-1875), député des Basses-Pyrénées (1849-1869) ;
  4. Louis-Marie-Alexandre-Charles Macdonald[54] (1824-1881), 2e duc de Tarente, fut chambellan de Napoléon III, conseiller général et député du Loiret (1852-1869) ;
  5. Isidore Taylor (1789-1879), membre de l'Académie des beaux-arts ;
  6. Claude Bernard (1813-1878), médecin et physiologiste ;

Nominations du 31 juillet 1869 Modifier

  1. Adolphe Vuitry (1813-1885), ministre présidant le conseil d'État (1864-1869) ;
  2. Victor Duruy (1811-1894), ministre de l'Instruction publique (1863-1869) ;

Nomination du 2 octobre 1869 Modifier

  1. Charles de Talleyrand-Périgord (1821-1896), ministre de France à Berlin (1863), puis ambassadeur à Saint-Pétersbourg (1864-1869) ;

Nomination du 16 décembre 1869 Modifier

  1. Louis-Gustave Adolphe Lemercier de Maisoncelle-Vertille, vicomte de Richemont[55] (1805-1873), député de Lot-et-Garonne (1837-1848, 1852-1869), conseiller général de Seyches, maire de Tombeboeuf ;

Nominations du 28 décembre 1869 Modifier

  1. Henri, prince de La Tour d'Auvergne (1823-1871), ministre des Affaires étrangères (1869-1870) ;
  2. Edmond Gressier (1813-1892), ministre de l'Agriculture, du Commerce et des Travaux publics (1868), ministre des Travaux publics (17 juillet 1869) ;

Nomination du 29 décembre 1869 Modifier

  1. Paul Marie Henri Gaston, baron de Verbigier de Saint-Paul[56] (1821-1878), préfet de la Meurthe (1861-1865), conseiller d'État, député de l'Ariège (1876).

1870 Modifier

Nomination du 2 janvier 1870 Modifier

  1. Jean-Baptiste Duvergier (1792-1877), ministre de la Justice et des Cultes (1869-1870) ;

Nomination du 24 mars 1870 Modifier

  1. Edmond Le Bœuf (1809-1888), maréchal de France, ministre de la Guerre ;

Nomination du 10 juin 1870 Modifier

  1. Nicolas Prosper Bourée (1811-1886), ambassadeur à Constantinople (1866-1870) ;

Nomination du 14 juin 1870 Modifier

  1. Charles François Frédéric, marquis de Montholon Page d'aide sur l'homonymie (1814-1886), ministre plénipotentiaire à Lisbonne ;

Nominations préparées en vue du 15 août 1870 Modifier

Nominations préparées par le chef du Cabinet Émile Ollivier en vue du 15 août 1870, signées par Napoléon III mais non promulguées :

  1. Napoléon, comte Suchet (1813-1877), 2e duc d'Albuféra, député de l'Eure (1849-1870), conseiller général de l'Eure (1848-1877), maire de Vernon (Eure) ;
  2. Émile Augier (1820-1889), poète et dramaturge, membre de l'Académie française ;
  3. Charles François Xavier d'Autemarre d'Erville (1805-1891), général de division ;
  4. Henry Barbet (1789-1875), député de la Seine-Inférieure (1863-1869) ;
  5. Adrien-Théodore Benoît-Champy[57] (1805-1872), député de la Côte-d'Or (1849-1851), puis de l'Ain (1855-1857), président du tribunal de la Seine ;
  6. Maxime Du Camp (1822-1894), écrivain et photographe français, membre de l’Académie française ;
  7. Aymé-Stanislas Darblay (1794-1878), député de Seine-et-Oise (1852-1870) ;
  8. Maximilien Sébastien Auguste Foy (1815-1871) ;
  9. Émile de Girardin (1806-1881), publiciste ;
  10. Pierre-Paul de La Grandière (1807-1876), vice-amiral, préfet maritime de Toulon ;
  11. Frédéric Joseph Barthélémy, 2e comte Lagrange (1815-1883), député du Gers (1852-1870) ;
  12. Joseph Édouard de La Motte-Rouge (1804-1883), général de division, député des Côtes-du-Nord ;
  13. Jules Olivier Leclerc d'Osmonville[58] (1797-1871), député de la Mayenne (1853-1870) ;
  14. Louis Pasteur (1822-1895), membre de l'Institut de France ;
  15. Anselme Pétetin (1807-1873), directeur de l'Imprimerie impériale, conseiller d'État ;
  16. Joseph Marie Pietri (né en 1820), préfet de police de Paris ;
  17. Constance Piou (1801-1889), premier président de la Cour d'appel de Toulouse ;
  18. Emmanuel de Rougé (1811-1872), égyptologue et philologue, conseiller d'État et professeur d'archéologie égyptienne au Collège de France.

Annexes Modifier

Bibliographie Modifier

Notes et références Modifier

  1. « Bar (Adrien-Aimé Fleury, comte de Bar) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  2. « Beaumont (Félix-Bellator, comte de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  3. « Fouquier d'Hérouël (Antoine Eloi Jean-Baptiste) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  4. « Fourment (Louis-Luglien, baron de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  5. « Girardin (Ernest-Stanislas, marquis de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  6. « Goulhot de Saint-Germain (Achille Félicité) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  7. « La Riboisière (Honoré Charles Baston, comte de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  8. « Lebeuf (Louis-Martin) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  9. « Lemercier (Augustin-Louis, comte) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  10. « Lezay-Marnésia (Albert-Magdelaine-Claude, comte) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  11. « Manuel (Jacques André) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  12. « Marchant (Antoine-Philibert) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  13. « Sapey (Louis-Charles) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  14. « Ségur d'Aguesseau (Raymond, comte de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  15. « Siméon (Henri, comte) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  16. « Vieillard (Narcisse) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  17. « Barbançois (Léon Formose, marquis de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  18. « Las Cases (Emmanuel Pons Dieudonné, comte de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  19. « Le général Létang né à Meulan », sur edgard.attias.free.fr (consulté le 19 mai 2011)
  20. « Barthe (Jean Marcel) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  21. « Dariste (Jean-Baptiste-Auguste) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  22. « Larabit (Marie-Denis) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  23. « Burignot de Varennes (Jacques-Édouard) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  24. « Thieullen (Jean-Baptiste Nicolas, baron de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  25. « La Valette (Charles-Jean-Marin-Félix, marquis de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  26. « Sivry (Alphonse Joseph Constant Bourelle de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  27. « Chassiron (Gustave-Charles-Alexandre Martin, baron de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  28. Hubert GRANIER, « ISC - CFHM - IHCC », Le vice-amiral Louis Dubourdieu (1804-1857), sur www.stratisc.org (consulté le 21 mai 2011)
  29. Jean-Pierre BIBET, « SALLES (de) (Charles) Général de division Gendre Mal Valée », sur lesapn.forumactif.fr (consulté le 22 mai 2011)
  30. « Barral (Octave Philippe Anne Amédée, vicomte de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  31. « Henri de La Rochelambert », sur roglo.eu (consulté le 21 mai 2011)
  32. Sitemestre, « Les sénateurs », Liste des sénateurs par ordre de nomination, sur www.napoleontrois.fr (consulté le 12 mai 2011)
  33. « Mésonan (Séverin Louis Marie Michel Le Duff de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  34. « Simon François Allouveau de Montréal » (consulté le 8 septembre 2011)
  35. « Web.genealogie, le site de la généalogie historique », Les militaires / Les maréchaux, généraux et amiraux 1870-1871 / Terre / Généraux de division / M, sur web.genealogies.free.fr (consulté le 8 septembre 2011)
  36. « La Bédoyère (Georges-César-Raphaël Huchet, comte de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  37. Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des contemporains : contenant toutes les personnes notables de la France et des pays étrangers, avec leurs noms, prénoms, surnoms et pseudonymes ... etc,, vol. 2, L. Hachette, 1861, 1840 p. [lire en ligne] 
  38. Louis de Gréterin, D'un Empire à l'autre : Un grand commis de la douane française : Théodore Gréterin (1794-1861), Association pour l'histoire de l'Administration des Douanes, 1983, 194 p. 
  39. « Guéronnière (Louis Etienne Arthur du Breuil-Hélion, vicomte de La) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  40. « Réveil (Jacques-Édouard) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  41. « Monier de La Sizeranne (Jean-Paul-Ange-Henri) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  42. « Charles-Amédée de Vuillefroy de Silly », sur roglo.eu (consulté le 29 mai 2011)
  43. « Martimprey (Edmond-Charles, comte de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition]
  44. Anne Marie Christin et Viviane Alleton, L'écriture du nom propre, L'Harmattan, 1998, 320 p. (ISBN 9782738470836)  ; qui cite « Persil, Jean-Charles », dans Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, 15 vol., 1863-1890 [détail de l’édition]. (tome XII, page 677)
  45. « Devienne (Adrien-Marie) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  46. « Gudin (Charles-Gabriel-César, comte) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  47. « Brandelys Green de Saint Marsault », sur roglo.eu (consulté le 30 mai 2011)
  48. 48,0, 48,1, 48,2 et 48,3 André F. Borel d'Hauterive et Albert Révérend, Annuaire de la noblesse de France et des maisons souveraines de l'Europe, Champion, 1868 [lire en ligne] 
  49. « Notice no LH/1645/60 », base Léonore, ministère français de la Culture
  50. « Geiger (Alexandre-Godefroi-Frédéric-Maximilien, baron de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  51. « Montjoyeux (Antoine Richard de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  52. « Conti (Charles Étienne) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  53. « Luzy-Pélissac (Louis-Henri-François, marquis de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  54. « Macdonald (Louis-Marie-Alexandre-Charles), Duc de Tarente » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  55. « Richemont (Louis-Gustave-Adolphe Lemercier de Maisoncelle-Vertille, vicomte de) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  56. « Verbigier de Saint-Paul (Gaston-Paul, baron) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  57. « Benoît-Champy (Adrien-Théodore) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  58. « Leclerc d'Osmonville (Jules-Olivier) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]

Voir aussi Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Sitemestre, « Les sénateurs », Liste des sénateurs par ordre de nomination, sur www.napoleontrois.fr (consulté le 12 mai 2011)
  • « sénateur », sur www.photo.rmn.fr (consulté le 20 mai 2011)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard