FANDOM


Joseph de Bésiade d'Avaray
Joseph Théophile Parfait de Bésiade
Origine Royal Standard of the Kingdom of France Royaume de France
Allégeance Royal Standard of the Kingdom of France Royaume de France
Armée du prince Armée des princes
Flag of the Kingdom of France (1814-1830) Royaume de France
Flag of the Kingdom of France (1814-1830) Royaume de France
Flag of France Royaume de France
Grade Lieutenant général
Années de service 17871833
Conflits Guerres révolutionnaires
Commandement Pas-de-Calais
Loir-et-Cher
Distinctions Légion d'honneur
(Officier)
Ordre de Saint-Louis
(Chevalier)
Chevalier de Malte
Autres fonctions Membre de la Chambre des pairs
Famille Famille de Bésiade

Joseph Théophile Parfait de Bésiade (22 octobre 1770 - Paris11 avril 1859 - Paris), « comte », puis « marquis » (1817) puis 3e duc d'Avaray (1819), est un militaire et homme politique français du XIXe siècle.

Biographie Modifier

Joseph de Bésiade, d'abord connu sous le nom de « comte de Bésiade[1] », était le dernier fils de Claude Antoine de Bésiade (1740-1829), marquis d'Avaray, l'ainé étant mort en 1811, et le second ayant été fusillé à Quiberon en 1795.

Il suivit, comme son père et comme ses frères, la carrière des armes. Entré au service, en 1787, dans les gardes-du-corps de Monsieur (depuis Louis XVIII), il servit, en 1788, au camp de Saint-Omer, en qualité d'aide-de-camp du marquis d'Avaray, son père.

Émigré en 1791, il fit la campagne de 1792 à l'armée des Princes, passa ensuite au service de la Grande-Bretagne, dans le régiment de Mortemart, et parvint au grade de colonel en 1798.

Le roi nomma le comte d'Avaray, en 1814, chevalier de Saint-Louis, lieutenant de la compagnie de chevau-léger de la garde de S. M., et maréchal-de-camp le 3 août. Il a été employé avec ce grade dans la 22e division militaire en 1816, et dans la 1re division en 1818. Il a commandé le département du Pas-de-Calais (16e division militaire), depuis 1818 jusqu'en 1820. À cette dernière époque, il a été nommé au commandement du département de Loir-et-Cher, dans la 4e division militaire, auparavant la 22e. Il parvint, le 22 février 1824, au grade de lieutenant-général.

Le comte devint « marquis d'Avaray » en 1817, lorsque son père fut revêtu du titre ducal[1]. Il exerçait d'autre part la charge de maître de la garde robe du roi, dont le duc d'Avaray s'est démis en 1825, en s'en réservant les honneurs.

Joseph de Bésiade d'Avaray
Fonctions
Parlementaire français
Membre de la Chambre des pairs
23 juillet 1829
(par droit héréditaire)9 janvier 1832
(démission)
Gouvernement Flag of the Kingdom of France (1814-1830) Royaume de France
Flag of France Royaume de France
Biographie

Comme son père et ses frères, le marquis d'Avaray avait lui aussi prêté un appui constant, quoique plus modeste, à la cause royaliste. Le 23 juillet 1829, la mort récente de son père et le « prédécès » de ses deux frères l'appelèrent à la pairie par droit héréditaire. En même temps, il hérita du titre de duc d'Avaray.

Après la Révolution de Juillet 1830, il continua de siéger, jusqu'au jour où, l'hérédité de la pairie ayant été abolie, il donna (9 janvier 1832) sa démission de pair de France, en compagnie de douze de ses collègues : MM. d'Arjuzon, de Beurnonville, Lecoulteux de Canteleu, etc. Le baron Pasquier, qui présidait la séance de la Chambre haute, annonça ces démissions en disant qu'elles reposaient toutes sur le fait que « la pairie n'étant plus héréditaire, les démissionnaires ne pensaient plus pouvoir être utiles à leur pays en continuant à siéger dans une chambre privée de sa qualité essentielle. » Le marquis de Dreux-Brézé réclama la lecture des lettres de démission ; MM. Tascher et le comte d'Argout, ministre du Commerce et des Travaux publics, demandèrent, au contraire, qu'elle n'eût pas lieu. À l'unanimité moins une voix, la Chambre des pairs en décida ainsi.

Mis à la retraite, le 4 septembre 1833, comme lieutenant-général, le général d'Avaray ne joua plus aucun rôle politique.

Décorations Modifier

Vie familiale Modifier

Notes et références Modifier

  1. 1,0 et 1,1 Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, Histoire généalogique et héraldique des pairs de France : des grands dignitaires de la couronne, des principales familles nobles du royaume et des maisons princières de l'Europe, précédée de la généalogie de la maison de France, vol. 6, L'auteur, 1826 [lire en ligne] 

Annexes Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Bibliographie Modifier

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Précédé par Joseph Théophile Parfait de Bésiade Suivi par
Claude Antoine de Bésiade
3e Duc d'Avaray
(1829-1859)
Ange Édouard Théophile de Bésiade
Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard