FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Créquy.

Modèle:Infobox Identité Jean VIII de Créquy15051555), seigneur de Créquy, de Fressin et de Canaples, était un seigneur français du XVIe siècle.

Biographie Modifier

Prince de Poix, seigneur de « Pontdormi » (Pont-Rémy), chevalier de l'Ordre du roi, capitaine de 100 gentilhommes du roi, il commandera les gardes françaises et écossaise.

Il sera titré seigneur de Canaples du vivant de son père.

Il sert avec ses oncles en Picardie contre les Anglais dès 1523 et est à la bataille de Pavie en 1525.

Fichier:Jean VIII de Créquy.jpg

Il est envoyé en ambassade en Angleterre avec l'amiral d'Annebaut pour y jurer la paix à Henry VIII[réf. à confirmer][1].

Il fait son testament en 1554 et meurt l'année suivante.

Union et postérité Modifier

Il avait épousé, en 1525, Marie d'Acigné15021558), dame de Bois-Joly en Bretagne, fille d'honneur (1523-1555) de la reine Claude (épouse de François Ier), puis dame d'honneur (1532-1543) de la reine Éléonore de Habsbourg.

Elle était la fille de Jean VI d'Acigné (° vers 14528 septembre 1525, inhumé au couvent des Cordeliers (Rennes)), seigneur d'Acigné, de La Lande, de Fontenay, et de Loyat et de Gillette de Coëtmen (° vers 146522 décembre 1516), baronnne héritière de Coëtmen, vicomtesse de Tonquédec, dame de Landegonnec, de Goudelin, de Lézerec, du Chef-du-Pont et de Plestin.

Ensemble, ils eurent :

  1. Marie (° vers 152624 décembre 1610), dame de Mareuil, devint (à la mort de ses frères) l'héritière des terres et du titre de Créquy, fille d'honneur (1539-1542) de la reine Éléonore de Habsbourg, mariée le 14 janvier 1543 avec Gilbert de Blanchefort ( † après juin 1584), seigneur de Saint-Jeanvrin, de Mirebeau, de Sainte-Sévère, de Targé et de Saint-Clément, dont :
    1. Antoine II de Créquy (Antoine de Blanchefort) (° vers 15451575), seigneur de Saint-Jeanvrin, évêque de Nantes (1562-1566), héritier de son oncle le cardinal de Saint-Triphon à condition de porter le nom et les armes de la famille de Créquy, marié le 19 novembre 1572 avec Chrétienne d'Aguerre (1556-1611), dont :
      1. Charles II de Créquy (ou Charles Ier de Blanchefort de Créqui ou Charles de Créquy de Lesdiguières) (°1571 - Canaples-17 mars 1638 - devant le fort de Brême en Piémont), prince de Poix, seigneur de Créquy, de Fressin et de Canaples, 2e duc de Lesdiguières et pair de France (1626), marquis de Vizille et de Treffort, comte de Sault, baron de Vienne-le-Chastel et de La Tour-d'Aigues, colonel des Gardes-Françaises et Maréchal de France, chevalier du Saint-Esprit (1619)
    2. Françoise de Blanchefort, mariée en 1597 (Moreuil), avec Louis d'Estourmel ( † 1632), seigneur de Fretoy, dont postérité ;
    3. Madeleine de Blanchefort Crequy, mariée avec Antoine d'Estourmel, seigneur de Templeux, dont postérité ;
    4. Marie de Blanchefort (° vers 1548 † après 1568), fiancée avec François d'Ongnies ( † Tué le 10 novembre 1567 - Saint-Denis), 2e comte de Chaulnes, puis mariée vers 1568 avec Gilles, seigneur de Mailly et de Boulencourt, gouverneur de Montreuil, chevalier de l'ordre du roi ;
    5. Gilberte, mariée avec Jacques d'Aplaincourt ;
  2. Antoine (° vers le 17 juillet 153120 juin 1574 - Amiens, inhumé en l'abbaye Saint-Waast de Moreuil), évêque de Nantes (1544-1562), d'Amiens (1564-1574), cardinal de Saint-Triphon ;
  3. Jean15351557 - à la bataille de Saint-Quentin), prince de Poix, seigneur de Canaples, mort sans union ;
  4. Louis (° vers 1537 † Tué en 1557 - à la bataille de Saint-Quentin), seigneur de Pondormi, mort sans union.

Il avait eu une fille née d'une relation adultère, mariée avec Jean d'Audenfort, seigneur de Grandvilliers, dont postérité.

Annexes Modifier

Bibliographie Modifier

Notes et références Modifier

  1. « roglo.eu », Jean de Créquy (consulté le 19 mars 2011)

Voir aussi Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard