FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leclerc et Juigné.
Jacques Marie Anatole Le Clerc
Titre 4e Marquis de Juigné
(18261845)
Prédécesseur Charles Marie Le Clerc
Successeur Charles Léon Ernest Le Clerc
Arme Cavalerie
Grade militaire Chef d'escadron
Distinctions Légion d'honneur
(Chevalier)
Autres fonctions Membre de la Chambre des pairs
Biographie
Dynastie Famille Le Clerc de Juigné
Origine Flag of the Kingdom of France (1814-1830).svg Royaume de France
Naissance 25 juillet 1788
Paris, Royaume de France Royaume de France
Décès 1er avril 1845 (à 56 ans)
Paris, Drapeau français Royaume de France
Père Charles Marie Le Clerc
Mère Anne Eléonore Eulalie du Floquet de Réals
Conjoint (1°) Marie Anne Jeanne Caroline de Feydeau de Brou
(2°) Armande Pauline Marie de Castellane
(3°) Pauline Sallonnier de Chaligny

Orn ext Marquis (baron-pair) CLH.svg
Blason fam fr Leclerc de Juigné.svg

Jacques Marie Anatole Le Clerc (Paris, 25 juillet 1788Paris, 1er avril 1845), comte, puis marquis de Juigné, est un militaire et parlementaire français des XVIIIe et XIXe siècles.

Biographie Modifier

Chevalier de la Légion d'honneur, chef d'escadron de la garde nationale, aide-de-camp du maréchal Oudinot, duc de Reggio, Jacques Marie Anatole Le Clerc fut admis, le 13 mai 1826 à siéger à la Chambre des pairs, par droit héréditaire, en remplacement de son père décédé le 11 janvier de la même année. Il fut confirmé baron-pair héréditaire par lettres du 29 mai suivant.

Il soutint à la chambre haute la monarchie constitutionnelle, et se retira en 1830, ayant refusé de prêter serment à la Monarchie de Juillet.

La ville de Montaigu (Vendée), pour un motif de conservation, acheta en 1844 le château éponyme au marquis de Juigné qui le tenait de ses ancêtres. La transaction se fit à l'audience des criées du Tribunal de première instance du département de la Seine, à Paris[1].

Titres Modifier

Distinctions Modifier

Armoiries Modifier

Armes du marquis de Juigné, pair de France 

D'argent, à la croix de gueules, bordée d'une engrêlure de sable, et cantonnée de quatre aigles du même, becquées et armées de gueules.[3],[4],[2]

Ascendance et postérité Modifier

Jacques-Marie-Anatole Le Clerc était le fils aîné de Charles Marie Leclerc (° 1764 † 1826), marquis de Juigné, chevalier de Saint-Louis (1796), colonel, et de Anne-Éléonore-Eulalie ( † 1803), fille de François-Charles du Floquet, comte de Réals.

Il avait une sœur, Anne-Eulalie-Agathe (° 6 février 1801), mariée, le 8 septembre 1822 à Paris, avec Jean-Baptiste de Percin de Montgaillard (1767-1846), marquis de La Valette, dont une fille.

Il contracta trois unions :

  1. Le 25 février 1813, en l'église Saint-Sulpice (Paris), avec Marie Anne Jeanne ( † 30 mars 1822), fille de Charles-Henri de Feydeau (né en 1754), marquis de Brou, intendant du Berry (1774-1779), intendant de Bourgogne (1781-1784), intendant de Caen (1784-1787), conseiller d'État (1787) ;
  2. Le 20 juin 1824 avec Armande Pauline Marie (Paris, 27 juin 1788 - château de Juigné, Juigné-sur-Sarthe, 6 janvier 1833), fille d'André Joseph Marie Gaspard de Castellane (né en 1758), marquis de Majastres, veuve de Louis Pierre Quentin de Richebourg (1754-1822), marquis de Champcenetz, lieutenant général ;
  3. En 1866 avec Pauline Louise Euphrasie (Chaligny, 25 novembre 1818 - Beaune, 19 avril 1903), fille de François Sallonnier de Chaligny (1770-1833), sous-préfet de Château-Chinon (1815-1830), veuve d'Alphonse Pierre Routy de Charodon (1804-1865).

Notes et références Modifier

  1. [PDF]« Montaigu en Vendée - Jeanne c'est nous », Canton de Montaigu, Chroniques paroissiales, sur montaiguvendee.fr, Lycée Jeanne d'Arc (Montaigu) (consulté le 10 janvier 2012)
  2. 2,0 et 2,1 François Velde, « Armory of the French Hereditary Peerage (1814-30) », Lay Peers, sur www.heraldica.org,‎ 27 septembre 2005 (consulté le 18 juin 2011)
  3. Jean-Baptiste Rietstap, Armorial général, t. (I & II), Gouda, G.B. van Goor zonen, 1884-1887 [lire en ligne] 
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 « Le Clerc, marquis De Juigné, (Charles-Philibert-Gabriel) », Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, Histoire généalogique et héraldique des pairs de France : des grands dignitaires de la couronne, des principales familles nobles du royaume et des maisons princières de l'Europe, précédée de la généalogie de la maison de France, vol. VI [détail des éditions] [lire en ligne], p. 177-178 

Annexes Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Bibliographie Modifier

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard