FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Garat.
Jacques Joseph Garat
Garat-Mailla
Fonctions
Parlementaire français
Membre du Tribunat
Année invalide (an VIII)1802
Gouvernement Flag of France République française
Biographie
Date de naissance 9 février 1767
Bordeaux
Modèle:Province de Guyenne
Royal Standard of the Kingdom of France Royaume de France
Date de décès 1837 ou 1839
Bordeaux
Flag of France Royaume de France

Jacques Joseph Garat dit à l'époque « Maillia-Garat »[1] ou « Garat-Mailla » (9 février 1767 - Bordeaux, province de Guyenne1837[2] ou 1839[3] - Bordeaux), est un homme politique français et administrateur des XVIIIe et XIXe siècles.

Biographie Modifier

Second fils de Dominique Garat, Jacques Joseph Garat dit « Garat-Mailla », était « homme de lettres » à Bordeaux.

Partisan du coup d'État du 18 brumaire il fut appelé au Tribunat, le Année invalide (an VIII), il y fit preuve d'indépendance, et prit la parole sur divers projets de loi, notamment sur ceux qui avaient trait à l'établissement de tribunaux criminels spéciaux (Année invalide (an IV)), et à la publication, aux effets et à l'application des lois en général (Année invalide (an X)), etc.

Il vota contre ces deux projets, qu'il prétendait contraires à la constitution, et à la sûreté des citoyens, et exposa longuement ses raisons. Pour combattre l'établissement de tribunaux spéciaux, il dit :

« Oui, l'institution du jury, qui est toute civique, vit de l'esprit public. Cet esprit est le véritable soutien des Etats ; il ne peut se former, se fortifier que par la stabilité des lois par le développement continuel de leur morale ; c'est par leur application continuelle et par le langage de leurs organes que ce développement se fait naturellement et sans efforts. Ce sont là les seuls moyens qui soient dans un vrai rapport avec les vertus et l'autorité des magistrats de la république... »

Son attitude le fit exclure du Tribunat à la première élimination que subit ce corps en 1802. Avant cette vengeance ministérielle, on avait trouvé plaisant de faire courir sur le tribun indocile ce distique épigrammatique :

« Pourquoi ce peut homme est-il au tribunat ?
C'est que ce petit homme a son oncle au sénat.
 »

Après sa sortie du tribunat, il rentra à Bordeaux, se retira dans la vie privée d'où il ne sortit qu'à l'époque des Cent-Jours, pour remplir les fonctions de secrétaire général de la préfecture de la Gironde. Sa conduite, dans ces fonctions administratives, fut sage et modérée ; elle ne l'empêcha pas, cependant, après la seconde Restauration en 1815, de s'éloigner des affaires publiques.

Annexes Modifier

Bibliographie Modifier

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Document utilisé pour la rédaction de l’article« Garat-Mailla (Jacques-Joseph) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition]  ;
  • Document utilisé pour la rédaction de l’articleAntoine-Vincent Arnault, Antoine Jay, Étienne de Jouy et Jacques Marquet de Norvins, baron de Montbreton, Biographie nouvelle des contemporains : ou Dictionnaire historique et raisonné de tous les hommes qui, depuis la Révolution française, ont acquis de la célébrité par leurs actions, leurs écrits, leurs erreurs ou leurs crimes, soit en France, soit dans les pays étrangers; précédée d'un tableau par ordre chronologique des époques célèbres et des événemens remarquables, tant en France qu'à l'étranger, depuis 1787 jusqu'à ce jour, et d'une table alphabétique des assemblées législatives, à partir de l'assemblée constituante jusqu'aux dernières chambres des pairs et des députés, vol. 7, Librairie historique, 1822 [lire en ligne]  ;

Notes et références Modifier

  1. voir par exemple « publication d'une opinion de Maillia-Garat en 1801 »
  2. « Bases de données : Généalogies des dirigeants », Généalogies Garat, sur www.genea-bdf.org, Section généalogique de l'Association artistique de la Banque de France (consulté le 6 août 2011)
  3. « Jacques Joseph Garat », Garat-Mailla, sur roglo.eu (consulté le 6 août 2011)

Voir aussi Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier


Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard