FANDOM


Henri de La Rochelambert
Fonctions
Sénateur du Second Empire
9 juin 185711 février 1863
Biographie
Nom de naissance Henri-Michel-Scipion de La Rochelambert
Date de naissance 29 décembre 1789
Lieu de naissance Paris
Date de décès 11 février 1863 (à 73 ans)
Lieu de décès Chémeré-le-Roi
Profession Officier de cavalerie
Résidence Château de Thévalles
Liste des sénateurs du Second Empire

Henri-Michel-Scipion, marquis de La Rochelambert (Paris, 29 décembre 1789Château de Thévalle (Mayenne)[1] près de Chémeré-le-Roi (arrondissement de Laval)[2], 11 février 1863), est un militaire et homme politique français des XVIIIe et XIXe siècles.

Biographie Modifier

Henri-Michel-Scipion de La Rochelambert, était d’une ancienne famille d'Auvergne[3], mais depuis établie dans le comté du Maine[1].

Capitaine de la garde urbaine à cheval de la ville de Lyon (18 mai 1814), puis au 1er régiment de grenadiers à cheval de la Garde royale commandé par le comte de la Rochejacquelein[4], puis chef d'escadrons au 6e cuirassiers-Condé[1], La Rochelambert fit partie, sous la Restauration, des gentilshommes honoraires de la chambre. Il avait reçu, le 26 juillet 1814, de Monsieur, frère du Roi , l'autorisation de porter la décoration du Lys[5].

La chute de Charles X l'avait rendu à la vie privée, alors le marquis se retira complètement de la vie publique en 1830.

« Afin d'utiliser ses loisirs, et de venir en aide aux populations de son canton[1] », il entreprit l'exploitation des mines de La Bazouge-de-Chemeré, et réussit à la mener à bien[1].

C'est au milieu de ces honorables occupations qu'il apprit qu'un décret impérial du 9 juin 1857 l'élevait à la dignité de sénateur. Il était alors retraité, comme officier, avec le grade de chef d'escadron[6].

Le Dictionnaire des contemporains de Vapereau (édition de 1858) signalait le marquis de La Roche-Lambert comme « le seul membre du Sénat qui n'eût point reçu de décoration[7] ». Mais en 1859, il fut promu chevalier et, en 1861, officier de la Légion d'honneur[6].

Décorations Modifier

Grand-croix de la Légion d'Honneur Chevalier de Saint-Louis

Armoiries Modifier

Image Armoiries
French heraldic crowns - marquis v2.svg
100px
Armes de la famille de La Rochelambert

D'argent au chevron d'azur, au chef de gueules[8],[9]

  1. « Amour ou guerre »[9] ;
  2. « Ny crainte, ny envie »[9].

Ascendance & postérité Modifier

Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références Modifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3 et 1,4 Antiquaires de France 1862, p. 363.
  2. Roglo 2012.
  3. Dubois 2010, p. La Rochelambert.
  4. Saint-Allais 1819, p. 191.
  5. Saint-Allais 1814, p. 141.
  6. 6,0 et 6,1 Robert & Cougny 1891, p. 599.
  7. Vapereau 1858, p. 1032.
  8. Jourda de Vaux 1931, p. 42.
  9. 9,0, 9,1, 9,2 et 9,3 Rietstap 1884.
  10. « Notice no LH/1485/37 », base Léonore, ministère français de la Culture

Annexes Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Bibliographie Modifier

Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard