FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clary (homonymie).
François Jean Clary
François Jean, comte Clary (1814-1889).jpg
Fonctions
Maire de Savigny-le-Temple
18411846
Législature Monarchie de Juillet
18521871
Législature Second Empire
18791884
Législature IIIe République
Sénateur
26 janvier 18524 septembre 1870
Législature Drapeau français Empire français
Biographie
Dynastie Famille Clary
Date de naissance 14 août 1814
Lieu de naissance Paris[1]
Date de décès 16 février 1889 (à 74 ans)
Lieu de décès Paris IXe
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique Bonapartiste
Père Joseph Nicolas Clary
Mère Malcy Anne Jeanne
Conjoint Sidonie Marguerite Talabot
Profession Agriculteur
Résidence Hôtel Clary (rue d'Aumale)[2]
Château de La Grange
(Savigny-le-Temple)
Liste des sénateurs du Second Empire

François Jean, 2e comte Clary (Paris[1], 14 août 1814Paris IXe, 16 février 1889), est un homme politique français du XIXe siècle.

BiographieModifier

Petit-fils de François Clary (1725-1794), armateur, négociant et échevin de Marseille, François Jean était le neveu des sœurs Clary : Julie, qui épousa Joseph Bonaparte et Désirée, mariée avec le maréchal Bernadotte[3].

Possesseur d'une grande fortune[3] dont il fit un « noble usage » en venant en aide aux malheureux[2], le comte Clary s'occupa d'abord d'agriculture et « fut décoré, en octobre 1846[4], par Louis-Philippe Ier, comme agriculteur »[3].

Chateaugrange.jpg

Le château de La Grange la Prévôté

Le comte et la comtesse Clary vivaient à Paris, rue d'Aumale, et au château de La Grange à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne)[2]. Maire de sa commune de Savigny jusqu'en 1846, le comte se tint à l'écart de la politique[2] nationale jusqu’en 1849.

Élu, cette même année 1849, lieutenant-colonel de la 1re légion de la garde nationale de Paris, il défendit alors la politique du prince-président, mais, « des nuages avaient semblé se mettre entre lui et l'Elysée, et nuire à leur bonne intelligence[5] ». Nommé sénateur le 26 janvier 1852[3], cette dignité fut « sans doute le signe d'une réconciliation complète[5] ». Le comte Clary ne fut pas très assidu aux séances du Sénat et « consacra les meilleures années de sa vie à l’éducation de ses filles »[2]. Il vota néanmoins la loi ouvrant des crédits pour la construction du nouvel Opéra Garnier (1861).

Il était officier de la Légion d'honneur de la promotion du 13 août 1864[3].

Récapitulatif Modifier

Titre Modifier

Distinctions Modifier

Officier de la Légion d'honneur Commandeur de ordre royal de l'Étoile polaire de Suède

Armoiries Modifier

Image Blasonnement
Heraldique couronne comte français.svg
Blason fam fr Clary.svg
Armes de famille Clary

D'or, à l'aigle de sable, au chef d'azur, ch. d'un soleil d'or[6].

Ou 
D'or, à une aigle au vol abaissé de sable, becquée et membrée de gueules, et un chef d'azur, chargé d'un soleil d'or que l'aigle regarde[6].

Ascendance & postérité Modifier

François Jean Clary était le fils aîné de Nicolas Joseph, comte Clary (1760-1823), pair des Cent-Jours et de Malcy Anne Jeanne (vers 1791 - Paris 29 août 1820), fille de Marie François, baron Rouyer (1765-1824), général de division.

Notes et références Modifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Léonore LH/542/58.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3 et 2,4 Roglo 2012.
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3 et 3,4 Robert & Cougny 1890, p. 120.
  4. 4,0 et 4,1 Vapereau 1870, p. 405.
  5. 5,0 et 5,1 Borel d'Hauterive 1852, p. 45.
  6. 6,0 et 6,1 Rietstap 1884.
  7. « Notice no LH/2172/13 », base Léonore, ministère français de la Culture
  8. « Notice no 19800035/235/31140 », base Léonore, ministère français de la Culture

Annexes Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Bibliographie Modifier

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.


Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard