FANDOM


Famille Barrin
150px
Blason de la famille : Famille Barrin
Blasonnement D'azur, à trois papillons d'or[1].
Branches de La Galissonnière
de Boisgeffroy
de Fromenteau
des Ruilliers
Pays ou province d’origine Auvergne
Allégeance Royal Standard of the Kingdom of France Royaume de France
Preuves de noblesse
 - Réformation de la noblesse 1669 (huit gén.), évêchés de Rennes et de Nantes
 - Admis aux honneurs de la Cour 1788[2]
 - Autres Extraction chevaleresque

Originaire d'Auvergne[2], la famille Barrin est une famille noble, d'ancienne extraction chevaleresque[2] établit en Bretagne puis en Nouvelle-France.

Généralités Modifier

Membres notables de la famille Modifier

Galerie de portraits Modifier

Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Arbre généalogique descendant Modifier

Origines Modifier

Branches du Boisgeffroy Modifier

La branche du Boisgeffroy s'est fondue en 1689 dans Mornay-Montchevreuil[2].

Alliances notables Modifier

Les Barrin se sont alliés aux :

Famille Huchet de La Bédoyère, Mornay

Titres Modifier

En Auvergne 
  • Seigneurs des Rouxières ;
En Bretagne 
En Anjou 

Châteaux, seigneuries, terres Modifier

  • Château du Boisgeffroy (XIIIe siècle et XVIIIe siècle) à Saint-Médard-sur-Ille.
  • Hôtel de Châteaugiron ou Hôtel de Boisgeffroi[4],[5] (Rennes) :
    • Le corps de logis double bâti vers 1610 par André Barrin, seigneur de Boisgeffroi, fut transformé au cours des siècles par ses propriétaires successifs, pour devenir l'actuel Hôtel de commandement de la Région terre nord-ouest[6]
  • Château de Derval et le manoir de la Haye
Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Armoiries Modifier

Image Armoiries de la famille
100 px Famille Barrin

D'azur, à trois papillons d'or.[2],[1],[7]

  • Supports : deux lions[1].
Aujourd'hui,
Image Armoiries
100px Le papillon du blason de Monnières (Loire-Atlantique) est très probablement issu des armes de la famille Barrin

D'azur à l'écusson de gueules chargé d'une grappe de raisin d'argent, accompagné en chef dextre d'une clef versée, en chef senestre d'un moulin à vent, et en pointe d'un papillon, le tout d'or ; au chef d'hermine.

Notes et références Modifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Rietstap 1884.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4 et 2,5 Potier de Courcy 1890, p. 45-46.
  3. « Barrin La Galissonnière (Alexandre Paul Félix Elisabeth, comte) » , dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, 1889 [détail de l’édition] [texte sur Sycomore]
  4. Hôtel de Châteaugiron, Hôtel de Corbin
  5. Cet édifice est répertorié dans la base Mérimée, base de données sur le patrimoine architectural français du ministère de la Culture, sous la référence PA00090687.


    Brezhoneg | Català | Deutsch | Ελληνικά | English | Español | Euskara | Suomi | Français | Magyar | Italiano | Македонски | Nederlands | Português | Português do Brasil | Русский | +/−

  6. « L'Hôtel de Châteaugiron à Rennes », sur www.defense.gouv.fr, Ministère de la Défense (France) (consulté le 5 avril 2012)
  7. Massicotte 1915, p. 52.

Annexes Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Bibliographie Modifier

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard