FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Croÿ.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Emmanuel de Croÿ-Solre ni Anne-Emmanuel de Croÿ.
Emmanuel de Croÿ-Solre
Grade militaire Lieutenant-général
Commandement Département de la Somme
1re compagnie des gardes du corps
Distinctions Chevalier du Saint-Esprit
Officier de la Légion d'honneur
Chevalier de Saint-Louis
Biographie
Dynastie Famille de Croÿ
Origine Flag of the Kingdom of France (1814-1830).svg Royaume de France
Nom de naissance Emmanuel-Marie-Maximilien de Croÿ
Naissance 7 juillet 1768
Paris
Décès 24 janvier 1848 (à 79 ans)
Château de Rœulx (Nord)[1]
Père Anne-Emmanuel de Croÿ

Orn ext prince SERG OSE.svg
Blason fam be Croÿ-Solre (de).svg

Emmanuel-Marie-Maximilien de Croÿ, prince de Solre est un militaire et homme politique français né le 7 juillet 1768 à Paris et mort le 24 janvier 1848 au château de Rœulx (Nord)[1],[2].

Biographie Modifier

Gendre du duc de Croÿ-d'Havré, Emmanuel de Croÿ était le possesseur des biens de sa maison dans les Pays-Bas[3]. Il se disait « prince de Solre sans titres et par usurpation[4] ».

Il a été nommé chevalier de l'ordre de Saint-Louis le 9 août 1814[3], et, « tout dévoué à la cause des Bourbons[1] », il fut commissaire du roi pendant les Cent-Jours.

« Son dévouement, dit un biographe, égala les dangers qu'il eut à courir[1]. »

Créé maréchal-de-camp le 31 mai 1815[3], il a commandé pour le roi le département de la Somme, depuis 1815 jusqu'en 1819.

Le 14 novembre 1820, il fut élu député par le collège de département de la Somme, avec 235 voix sur 308 votants ; la même circonscription lui renouvela son mandat, le 6 mars 1824 ; il vota constamment avec le côté droit de l'Assemblée. Le sort le désigna pour assister au sacre de Charles X.

Officier de la Légion d'honneur depuis le 1er mai 1821[5], le prince de Croÿ-Solre fut promu lieutenant-général le 26 juin 1825. La même année, il fut nommé capitaine de la première compagnie des Gardes du corps du roi[6]. Il entra, le 5 novembre 1827, à la Chambre des pairs (sans majorat[7]), où il continua de soutenir le gouvernement jusqu'à la révolution de Juillet 1830, qui le rendit à la vie privée (il avait été expulsé de la chambre haute comme ayant été nommé par le roi déchu[8]).

À la suite des évènements de juillet-août 1830, il accompagna le roi Charles X jusqu'aux quais de Cherbourg, défilant dans la ville à la tête de sa compagnie, avec son chapeau à plume blanche, sa cocarde blanche et son cordon bleu malgré l'hostilité de la population[8].

Récapitulatifs Modifier

Emmanuel de Croÿ-Solre
Fonctions
Député de la Somme à la Chambre
14 novembre 18205 novembre 1827
Élection 14 novembre 1820
Réélection 6 mars 1824
Législature IIe législature
IIIe législature
Membre de la Chambre des pairs
5 novembre 1827juillet 1830
Biographie
Parti politique Droite
Liste des députés de la Somme

Décorations Modifier

Armoiries Modifier

Écartelé : au 1 et 4, contr’écartelé: d’argent à trois fasces de gueules (Croy) et d’argent à trois doloires de gueules (Renty); au 2, d’Albret (écartelé de France et de gueules plein) sur le tout de Bretagne (d’hermine plein); au 3 écartelé d’or au lion de sable (Flandres) et losangé d’or et de gueules (Craon). Sur le tout écartelé de Croy et de Renty.[7]

Ascendance et postérité Modifier

Fils cadet d'Anne-Emmanuel de Croÿ, 8e duc de Croÿ, prince de Solre et d'Auguste Friederike zu Salm-Kyrburg (1747 - 1822), Emmanuel-Marie-Maximilien avait deux frères :

Il épousa, le 12 avril 1788[9], sa cousine la princesse Adélaïde de Croÿ (1768 - 1846), fille de Joseph-Anne-Maximilien de Croÿ d'Havré (1744 - 1839), duc d'Havré, dont il eut trois enfants[10] :

  • Constance-Anne-Louise (Condé-sur-l'Escaut, 19 août 1789 - château du Rœulx, 2 décembre 1869), mariée le 3 septembre 1810 à son cousin Fernand-Victor-Philippe de Croÿ (1791 -1865), fils d'[[Auguste-Louis-Philippe-Emmanuel de Croÿ|Auguste-Louis Philippe-Emmanuel, dont postérité ;
  • Adolphe-Joseph-Frédéric-Emmanuel (23 août 1790 - 7 mai 1803) ;
  • Victor-Emmanuel-Gabriel (château du Rœulx, 2 avril 1794 - ?).

Notes et références Modifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Robert & Cougny 1890, p. 227.
  2. D'autres sources indiquent le château du Rœulx en Belgique.
  3. 3,0, 3,1, 3,2 et 3,3 Courcelles 1826, p. 230.
  4. Sarrut & Bourg 1840, p. 420.
  5. 5,0 et 5,1 « Notice no LH/636/33 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  6. Courcelles 1826, p. 231.
  7. 7,0 et 7,1 Velde 2005, p. Lay peers.
  8. 8,0, 8,1 et 8,2 Pinoteau 1983, p. 72.
  9. Roglo 2012.
  10. Croy family #2.

Annexes Modifier

Articles connexes Modifier

Liens externes Modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie Modifier

Chronologie Modifier

Précédé par Emmanuel-Marie-Maximilien de Croÿ-Solre Suivi par
Emmanuel Marie Maximilien de Croÿ-Solre
Naissance : 7 juillet 1768 Décès : 24 janvier 1848
Fonctions militaires
Joseph Anne Maximilien de Croÿ d'Havré
Orn ext Capitaine des gardes du corps.svg
Capitaine de la 1re Cie des Gardes du corps du Roi
1825-1830
Dissolution du corps des Gardes du corps du Roi
Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard