FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tarente (homonymie).
Duc de Tarente
Image illustrative de l'article Duc de Tarente
Armes du duc de Tarente sous la Restauration : [1]

Image illustrative de l'article Duc de Tarente
Jacques MacDonald (1765-1840), François Gérard (1770–1837)
'

Création 15 août 1809
Premier titulaire Étienne Jacques Joseph Macdonald
Dernier titulaire Fergus Macdonald de Tarente
Résidence officielle Château de Courcelles-le-Roy
(Beaulieu-sur-Loire)

Le titre de duc de Tarente et de l'Empire a été créé le 15 août 1809 par Napoléon Ier au profit de Étienne Jacques Joseph Macdonald (1765-1840), maréchal d'Empire (1811).

Histoire Modifier

Le titre de duc de Tarente et de l'Empire renvoie à Tarente, une ville italienne, chef-lieu de la province du même nom dans les Pouilles.

Le duché de Tarente avait été érigé par un décret du 15 août 1809. Le maréchal Macdonald reçut ses lettres patentes le 9 décembre 1809 (signées à Paris).

En 1814, rallié à Louis XVIII, Macdonald fut nommé « pair de France » (4 juin 1814[2]).

Après l'abdication de Fontainebleau, il accepte la pairie le 4 juin 1814. Dans la nuit du 19 au 20 mars 1815, il part de Paris avec Louis XVIII, et, après l'avoir accompagné jusqu'à Menin, il revient, refuse tout poste de Napoléon, et prend du service dans la garde nationale comme simple grenadier. Après Waterloo, il est fait Grand chancelier de la Légion d'honneur.

Le maréchal continua à siéger à la chambre haute (majorat de duc et pair héréditaire le 31 août 1817, lettres patentes du 18 février 1818)[2].

Liste chronologique des ducs de Tarente Modifier

  1. 1809-1840 : Jacques-Etienne-Joseph-Alexandre Mac Donald (1765-1840), 1er duc de Tarente, maréchal d'Empire ;
  2. 1840-1881 : Louis-Marie-Alexandre-Charles Mac Donald (1824-1881), fils du précédent, 2e duc de Tarente, homme politique français du XIXe siècle ;
  3. 1881-1912 : Napoléon-Eugène-Alexandre-Fergus Mac Donald (1854-1912), fils du précédent, 3e duc de Tarente.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externes Modifier

Notes et références Modifier

  1. Écartelé : au 1 d'argent au lion de gueules, au 2 d'or au dextrochère armé de gueules tenant une croix de calvaire recroisettée et fichée du même; au 3 d'or à la galère de sable pavillonnée et girouettée de gueules sur une mer de sinople, dans laquelle nage un saumon d'argent; au 4 d'argent à l'arbre arraché de sinople, surmonté d'une aigle éployée de sable; à la champagne d'or chargé d'un scorpion de sable en bande. Au croissant de gueules brochant au centre de l'écu sur les écartelures.
    Source 
    (en) François Velde, « Armory of the French Hereditary Peerage (1814-30) », Lay Peers, sur www.heraldica.org,‎ 27 septembre 2005 (consulté le 25 mai 2011)
  2. 2,0 et 2,1 (en) François Velde, « Armory of the French Hereditary Peerage (1814-30) », Lay Peers, sur www.heraldica.org,‎ 27 septembre 2005 (consulté le 25 mai 2011)
Erreur de script

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard