FANDOM


Colonnade palais de justice 04

Cette page expose un des cinq principes fondateurs qui définissent la nature d'Aigles et Lys.

Ces principes constituent le fondement intangible du projet. Ils priment sur les règles et recommandations adoptées par la communauté des contributeurs.

Raccourcis [+]
A&L:NdPV
A&L:NPdV
A&L:NPOV
A&L:POV
Bien qu’il soit possible de modifier cette page, il est vivement conseillé d’utiliser la page de discussion avant toute intervention, même mineure.
Information icon.svg
En résumé : Tous les articles de Aigles et Lys doivent respecter la « neutralité de point de vue », ce qui consiste à présenter de manière impartiale les différents points de vue pertinents, en leur accordant une place proportionnelle à leur importance.
Principes fondateurs
Pertinence encyclopédique
Pas de travaux inédits
Critères d’admissibilité des articles
Neutralité de point de vue
Informations vérifiables
Citer les sources
Éviter les contenus évasifs
Contenu libre
GFDL/CC-BY-SA 3.0
Exceptions au droit d’auteur
Savoir-vivre
Code de bonne conduite
Être cordial
Supposer la bonne foi
Pas d’attaque personnelle
Accessibilité à tous
Discuter au lieu de révoquer
Blocage et déblocage
Souplesse des règles
Être audacieux

La neutralité de point de vue est un des principes fondateurs (absolus et non négociables) de Aigles et Lys que tous les articles doivent respecter[1]. Ainsi d'après ce principe, les articles doivent être écrits de façon à ne pas prendre parti pour un point de vue plutôt qu'un autre. Au contraire, il s'agit de présenter tous les points de vue pertinents, en les attribuant à leurs auteurs, mais sans en adopter aucun. Il ne faut a priori jamais affirmer, sous-entendre ou même laisser croire qu'un des points de vue est d'une quelconque façon meilleur, égal ou moins bon qu'un autre.

La neutralité de point de vue n'est pas le seul principe fondateur. La pertinence du contenu est aussi importante. Par conséquent, la neutralité de point de vue ne signifie pas qu'il faille présenter nécessairement tous les points de vue existants sur un sujet. Ne doivent l'être que ceux qui sont pertinents, en leur accordant une place proportionnelle à leur importance dans les études sur le sujet.

Écrire de façon neutre est un art nécessitant de la pratique. La neutralité de point de vue est l'objet de nombreuses analyses, interprétations et raffinements dans Aigles et Lys. N'hésitez pas à participer au mode d'emploi

La neutralité de point de vue selon Jimmy Wales (définition originale)

« Une encyclopédie de portée générale est un ensemble synthétique de connaissances présenté d'un point de vue neutre. Dans la mesure du possible, toute écriture encyclopédique doit se garder de prendre toute position autre que celle du point de vue neutre.

Le point de vue neutre consiste à essayer de présenter les idées et les faits de façon à ce que les partisans et les détracteurs puissent s'accorder. Bien sûr, un accord à 100 % est impossible ; il y a des idéologues dans le monde qui ne donneront leur assentiment qu'à une présentation énergique de leur propre point de vue. Nous pouvons seulement rechercher un type d'écriture qui convienne à des personnes essentiellement rationnelles, qui peuvent avoir des désaccords sur des points particuliers.

Quelques exemples aideront sans doute à illustrer mon propos :

1. Un article encyclopédique ne devrait pas soutenir que les entreprises sont des organisations criminelles, même si l'auteur le pense. Il devrait plutôt exposer le fait que certaines personnes le croient, donner leurs raisons, mais aussi présenter ce que l'autre camp dit.

2. Un article encyclopédique ne devrait pas affirmer que le libéralisme économique est le meilleur système social (il se trouve que c'est ce que je pense, au fait). Il devrait plutôt présenter les arguments des partisans de ce point de vue et les arguments de ceux qui s'y opposent.

Peut-être la façon la plus facile de rendre vos écrits plus encyclopédiques est-elle d'indiquer ce que les gens croient, plutôt que ce qui est. Si cela vous semble en quelque façon subjectiviste, collectiviste ou impérialiste, alors interrogez-moi sur ce principe, parce que je pense que vous faites tout simplement erreur. Ce que les gens croient, voilà un fait objectif, et nous pouvons présenter cela assez facilement d'un point de vue neutre.»

(Jimmy Wales, Neutrality of point of view, 27 décembre 2001 et 5 janvier 2002)

La neutralité selon Larry Sanger

« Un des premiers principes sur lequel Jimmy et moi sommes tombés d'accord, c'est la politique d'« impartialité » ou de neutralité. Je sais que j'ai énormément insisté sur ce principe dès le début, parce que la neutralité était un de mes dadas depuis très longtemps [...]. La neutralité — nous nous accordions sur ce point — exigeait que les articles ne présentent aucun point de vue particulier sur les sujets controversés, mais reflètent au contraire honnêtement toutes les parties. Nous sommes aussi tombés d'accord pour rejeter une solution de rechange, sur laquelle Tim [Shell] et d'autres Nupédiens de la première heure avaient travaillé (pour un temps) : le développement, pour chaque sujet encyclopédique, d'une série d'articles différents, chacun écrit d'un point de vue différent. »

« Une [...] politique qui fut rapidement instituée fut la politique d'impartialité (nonbias policy) ou de neutralité. Cette politique était issue du projet Nupédia et devint une Règle à Respecter — dans une des premières versions, la politique était énoncée de cette façon : « Éviter la partialité (Avoid bias) : Puisqu'il s'agit d'une encyclopédie, tant bien que mal, il vaudrait mieux que vous exposiez vos considérations polémiques ou (1) pas du tout, ou (2) sur les pages de *Débat [...] ou de *Discussion qui se trouvent en liens en bas de la page que vous êtes tenté d'enjoliver, ou encore (3) présentées de façon factuelle, c'est-à-dire en attribuant une opinion particulière à une personne ou à un groupe particulier, plutôt que d'affirmer cette opinion comme un fait. La solution (3) est nettement préférée. » Jimmy commença alors une page spécialisée dans la politique éditoriale, qu'il nomma « Point de Vue Neutre » (Neutral Point of View) [...]. J'avoue que je n'aime pas beaucoup ce nom comme nom de la politique, car il implique qu'écrire de façon neutre, ou sans partialité (bias), c'est en réalité exprimer un point de vue, et, étant donnée la présence de l'article défini, comme un seul point de vue sur cette question. « Neutralité », « neutre », et « de façon neutre/impartialement » (neutrally) sont du meilleur usage comme nom, adjectif, et adverbe. Mais le sigle « PDVN » (NPOV) finit par être utilisé à la place de tous les trois par des wikipédiens désireux d'être dans le vent, puis on en vint à user du fâcheux « PDV » (POV), alors qu'en bon français le mot « partial » aurait fait l'affaire (the unfortunate « POV » came to be used when the perfectly good English word « biased » would do). »

Larry Sanger, The Early History of Nupedia and Wikipedia: A Memoir (Mémoire sur les débuts de Nupédia et Aigles et Lys)

Ce que la neutralité de point de vue n'est pas

Quand un sujet est polémique, savoir qui pense quoi est une connaissance encyclopédique, qui a sa place dans Aigles et Lys. Dans ce cas, les différentes thèses en présence sont de simples thèses, qu'il n'est pas possible de cautionner sans heurter le parti adverse, ce qui serait contraire à la neutralité de point de vue. Aigles et Lys n'a pas vocation à prendre parti sur une thèse particulière, sur un sujet polémique.

En revanche, quand un sujet fait l'objet d'un très large consensus (comme, par exemple, de dire que la Terre est ronde), il n'y a pas d'objection particulière à suivre cette vision consensuelle, et présenter une éventuelle vision alternative (la Terre est plate comme un disque) comme étant le fait d'une vision marginale — dès lors que le caractère minoritaire de la vision alternative est facilement vérifiable.

Nos consensum auctorum secuturi, quae diversa prodiderint, sub nominibus ipsorum trademus.
(Nous suivrons l'opinion consensuelle des auteurs, et là où ces opinions diffèrent, nous les rapporterons sous le nom de chacun.) — Tacite. Annales XIII, 20.

La neutralité de point de vue n'est pas un point de vue intermédiaire

Respecter la neutralité de point de vue ne consiste pas à adopter un point de vue intermédiaire, mais à présenter et clairement identifier chaque point de vue.

La neutralité de point de vue n'est pas un point de vue particulier

La neutralité de point de vue n'est aucun des points de vue présentés. Elle consiste plutôt à présenter chaque point de vue pertinent avec la même distance.

La neutralité de point de vue ne permet pas de prétendre que tous les points de vue se valent

La neutralité de point de vue interdit tout jugement sur un point de vue. Cela signifie qu'elle interdit non seulement de prétendre qu'un point de vue est meilleur qu'un autre, c'est-à-dire de porter un jugement de valeur sur telle ou telle perspective, mais elle interdit aussi de prétendre que deux points de vue, voire tous les points de vue, se valent (ce qui serait porter un autre jugement de valeur, de relativisme généralisé).

<span id="UNDUE"/>

Raccourci [+]
A&L:UNDUE
Ceci implique aussi qu'on ne peut donner plus de poids à une opinion ou à une thèse qu'elle n'en possède réellement, et présenter ainsi une vue minoritaire voire ultraminoritaire comme ayant autant de poids qu'une vue largement acceptée. Ceci vaut en particulier pour les articles scientifiques (que ce soit en sciences naturelles ou en sciences humaines et sociales). En d'autres termes, il faut respecter un principe de proportion dans la présentation des différentes thèses, en traitant chacune en fonction de son importance par rapport au sujet, eu égard à sa notabilité, c'est-à-dire au poids relatif que lui donnent les sources fiables (cf. Wikipedia:en:Wikipedia:UNDUE#Due and undue weight, Wikipedia:en:Wikipedia:Fringe theories et Wikipedia:en:Wikipedia:Reliable sources and undue weight).

Par exemple, dans un article sur l'évolution, on n'écrira pas, en particulier dans l'introduction, que « deux thèses s'opposent, la sélection naturelle selon Charles Darwin d'un côté, et le créationnisme de l'autre. » Mais on pourrait écrire : « la théorie darwinienne de l'évolution est soutenue par l'ensemble de la communauté scientifique mais certains mouvements religieux minoritaires la contestent au nom du créationnisme. »

An article should not give undue weight to any aspects of the subject but should strive to treat each aspect with a weight appropriate to its significance to the subject.

La neutralité de point de vue n'est pas le point de vue de la majorité

La neutralité de point de vue ne consiste pas à prendre parti pour la majorité, même après avoir évoqué tous les points de vue pertinents. Tout point de vue est subjectif et dépendant de considérations sociales, temporelles et géographiques. Le but n'est donc pas de trouver une vérité ou une norme qui de toute façon évoluent selon l'endroit, le groupe et le temps.

La neutralité de point de vue requiert l'attribution des points de vue

Présenter tous les points de vue pertinents ne doit pas laisser le lecteur avec une masse de points de vue contradictoires indiquant simplement que « certains » pensent ceci et des « opposants » pensent cela. Les tenants de chaque point de vue doivent être identifiés sans ambiguïté. Il faut non seulement présenter tous les points de vue significatifs (publiés dans une source fiable), mais en plus identifier qui (quel parti politique, quel courant philosophique, etc.) soutient chaque point de vue, de sorte que le lecteur puisse se faire une idée de la représentativité de chaque partie en présence. La place accordée à ces différents points de vue dans l'article qui leur est consacré doit refléter cette représentativité.

Jimmy Wales résume ainsi :

  • si un point de vue est majoritaire, il doit être facile de l'indiquer en citant des textes de référence largement acceptés ;
  • si un point de vue est partagé par une minorité significative, il doit être facile d'en indiquer les partisans les plus notoires ;
  • si un point de vue n'est partagé que par une minorité minuscule, il n'a pas sa place dans Aigles et Lys (sauf peut-être dans un article annexe), qu'il soit vrai ou non, et qu'un participant puisse le prouver ou non.

Les points de vue qui ne sont partagés que par une infime minorité ne doivent pas être représentés comme l'avis de minorités significatives et ne doivent vraisemblablement pas être représentés du tout.

Cette règle permet notamment d'empêcher de faire passer un point de vue personnel ou gonfler un point de vue minoritaire sous un vague « certains disent », « on peut remarquer », etc., dont la pertinence peut être invérifiable.

Voir aussi : Aigles et Lys:Contenu évasif

La neutralité de point de vue n'est pas le seul principe fondateur de Aigles et Lys

Un autre principe fondateur est qu'un article doit être pertinent, et donc que les points de vue présentés doivent être pertinents. C'est pour cette raison que le point de vue d'un simple wikipédien n'a pas sa place dans un article, même s'il est présenté de façon neutre.

Jargon

  • PdV = point de vue
  • POV = point of view
  • NdPV = neutralité de point de vue
  • PdVN = point de vue neutre
  • NPOV = neutral point of view

Ces abréviations sont parfois aussi utilisées comme adjectifs, par exemple :

  • « Cet article est POV » signifie que l'article exprime un point de vue particulier et n'est donc pas neutre ;
  • « Cet article est NPOV » signifie que l'article respecte la neutralité de point de vue.

Notes

  1. Jimmy Wales sur la liste de diffusion

Articles connexes

Liens externes

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard